L’usine du Moulin-sur-Cance

La famille Glaizal a créé et géré une usine de moulinage au bord de la Cance, au lieu-dit Le Moulin, pendant un siècle (de 1860 à 1963).

Au plus fort de son activité cette usine employait une centaine de Quintenassiens et de Vernoscois. Retrouvez l’histoire mouvementée de l’usine du Moulin-sur-Cance : crues, incendies, délocalisation, abandon mais aussi prospérité.

Les nombreux témoignages et les photographies des employés et habitants de l’usine nous font mieux comprendre leur nostalgie. Malgré des conditions parfois difficiles, ils appréciaient leur travail et leur usine.

Il faut beaucoup d’imagination pour réaliser, en parcourant les ruines industrielles d’aujourd’hui, l’animation qui caractérisait ce foyer de vie et de travail. L’avenir du site est ailleurs ; un des derniers salariés de l’usine souligne la beauté du paysage malgré l’aspect fantomatique du lieu. Un pont classé Monument Historique et magnifiquement restauré devrait attirer au Moulin-sur-Cance dans les prochaines années de nombreux promeneurs et touristes. Cette beauté n’a pas échappé aux artistes locaux que nous remercions chaleureusement pour l’utilisation des œuvres que le site leur a inspirées : Bernard Achard et Pierre Barbe.

» Découvrir l’histoire de l’usine du Moulin-sur-Cance

2 Comments

  1. Jean-Jacques DARD 4 août 2018 à 11 h 47 min - Répondre

    Félicitations pour ce magnifique article sur l’histoire de Moulin sur Cance.
    L’amateur d’histoire de notre région vient de compléter ses connaissances sur ce site.
    Jean-Jacques Dard

    • Sylvette David 4 août 2018 à 12 h 43 min - Répondre

      Nous sommes très heureuses que l’article ait pu apporter des informations complémentaires sur le site du Moulin-sur-Cance.
      Nous avons eu la chance de rencontrer des personnes qui y ont travaillé et qui nous ont confié leurs photos. Nous avons aussi bénéficié de l’aide de ceux qui connaissent bien ce site et nous ont transmis documents, dessins et cartes postales anciennes.
      Merci pour votre message qui nous encourage à poursuivre nos recherches sur le village.
      Brigitte et Sylvette

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.