Correspondance des soldats

Les jeunes Quintenassiens et leur famille ont échangé des centaines de lettres et de cartes postales pendant la Grande Guerre. Les familles de Quintenas nous ont donné accès à ces courriers et nous les remercions chaleureusement pour avoir permis leur transcription. Souvent les moments historiques sont évoqués avec mots simples, au milieu de nouvelles que chacun voulait rassurantes.

La description des tâches quotidiennes du soldat, comme du paysan resté au village, remplit ces pages. Mais on sent qu’elle est sous-tendue par un éternelle inquiétude du soldat pour les siens, et de la famille pour son piou-piou qu’elle imagine face à tous les dangers.

Correspondance de Marius Ducol

Annie Ducol a élaboré un document présentant la correspondance de Marius Ducol (1886-1941) qui nous permet de découvrir ses échanges avec sa famille entre 1916 et 1933.

Vous trouverez dans ce document les cartes postales avec leur transcription. Écrites depuis ses lieux de convalescence à la suite de sa blessure, elles nous dévoilent les souffrances qu’il endure. Celles envoyées après la guerre, pendant son voyage à Lourdes, nous montrent qu’elles perdurent.

Merci à Annie pour cette initiative.

» Lire la correspondance de Marius Ducol

Marius Ducol • Collection Annie Ducol

Marius Ducol (1886-1941)

Lettre de Clément Rama

Clément Rama (1887-1956) avait été affecté dans la même unité que son ami Paul Rioux (1886-1915), le 64e bataillon de Chasseurs à pieds. C’est lui qui s’est chargé de relater à la famille Rioux le décès de Paul en Alsace.

» Lire le courrier relatant le décès de Paul Rioux

Clément Rama (1887-1956)

Paul Rioux (1886-1915)

Correspondance de la famille Seux

Marius Seux (1891-1948), affecté au 84e puis 54e Régiment d’Infanterie, combat en France puis sur le front d’Orient. Il envoie régulièrement des cartes postales à sa famille pour donner des nouvelles de lui et de ses camarades Quintenassiens qu’il côtoye dans le même secteur. Blessé en 1915, il est soigné dans l’ouest de la France d’où il expédie de nombreux courriers.

Marius Seux (1891-1948)

Bagues pour ses sœurs • Coll. Jeanne Fourel

Il confectionne pour ses deux sœurs, Louise et Rosine, des bagues en recyclant le métal des obus. Ces bagues ont été conservées par la famille. Merci à Madame Fourel pour nous les avoir confiées.

Échanges d’Auguste et Félicie Bonnet

Auguste Bonnet (1889-1915) a épousé Félicie Bonnet (1892-1976), le 15 septembre 1913. Il est mobilisé en août 1914 avec le 170e Régiment d’Infanterie. Les deux jeunes mariés échangent régulièrement lettres et cartes. Auguste est blessé au pied et passe quelques semaines de convalescence à Marseille où Félicie le rejoint.

Renvoyé au front, Auguste est tué à l’ennemi le 5 octobre 1915.

Auguste convalescent et Félicie

Courriers des soldats de Quintenas

Extraits de cartes et courriers envoyés par Auguste Brias (1889-1916), Émile Guigal (1891-1924), Jean Grange (1883-1973), Auguste Fontanel (1895-1965), Émile Buisson (1886-1959)

Émile Guigal

Jean Grange

Émile Buisson

Auguste Fontanel