Les gens de Quintenas

Nous allons vous faire découvrir quelques portraits de Quintenassiens. Pour la plupart, ils ont été rédigés par deux témoins de leur temps qui possédaient un talent de conteur indéniable : Auguste Rama et Jean Vergne. Ces deux enfants du pays n’ont jamais oublié leur village et les figures qui ont marqué leur enfance.

Auguste Rama (1883-1973)

Auguste Rama
(1883-1973)

La plupart des portraits ont été tracés par Auguste Rama.

Né à Quintenas, à La Bardoine, en 1883, il est le cadet des 4 fils de Louis et Clémentine Rama. Ses dons d’observation et sa passion pour l’histoire familiale l’ont conduit à rassembler ses souvenirs dans les dernières années de sa vie.

Un grand merci à la famille Rama et en particulier à Elisabeth Frachon pour nous avoir donné accès à ce document. Il nous permet aujourd’hui de “visualiser” ces figures du village dont beaucoup de Quintenassiens ont gardé le souvenir.

» Voir sa biographie

Jean Vergne

Jean Vergne
(1895-1978)

D’autres récits ont été retrouvés dans les carnets de Jean Vergne, dont vous pouvez aussi lire le Journal de guerre rédigé entre 1914 et 1918.

Ses souvenirs d’enfance ou ses notes prises lors de séjours ultérieurs dans la maison familiale de Montjoux dépeignent également avec brio des habitants du village.

» Voir sa biographie