Soldats de Quintenas mobilisés

Cette liste est le complément de la page Morts pour la France. Elle énumère les autres soldats qui habitaient Quintenas en 1914 et qui ont été mobilisés pendant le conflit.  Certains en sont revenus indemnes, beaucoup ont gardé des séquelles de leurs blessures. Les informations ont été relevées sur leur fiche matricule ; elles peuvent être incomplètes, par exemple certaines décorations attribuées tardivement n’y sont pas mentionnées.
Il n’existe pas de liste des soldats mobilisés ; certains Quintenassiens ont pu être mobilisés sans qu’ils ne figurent dans la liste ci-dessous.

Sigles et abréviations utilisés

Bat. : Bataillon – BCA : Bataillon de Chasseurs Alpins – COA : Commis et Ouvriers militaires d’Administration – EO : éclat d’obus – Esc. : Escadron – PG : Prisonniers de guerre – RA : Régiment d’Artillerie éventuellement suivi de (C) Coloniale ou de Campagne, (L) Lourde, (M) de Montagne, (GP) Grande Puissance – RI : Régiment d’Infanterie éventuellement suivi de (C) Coloniale, (L) Lourde, (M) de Montagne – RIT : Régiment d’Infanterie Territorial

Le soldat mobilisé et sa famille • Collection Sylvette David

Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
AUTERNAUD Louis Gabriel dit Pépin (Charron) 23 du 2/8/1914 au 22/8/1919 - 115e RAL - 1er RAM - 13e RA Coloniale de Montagne - 2e RAM Blessé le 15 avril 1917 à Verneuil (Marne) par balle pied droit Cité à l'ordre du Régiment (2e Artillerie de Montagne) - Croix de guerre étoile de bronze - Médaille Serbe - Diplôme de la Victoire
BADEL Claude Émile Fortuné (Cultivateur) 20 du 27/8/1916 au 12/8/1919 - 55e, 40e, 331e, 344e Régt d'Infanterie Cité à l'ordre du Régiment : Très bon soldat, s'est distingué par son courage et son sang-froid au cours des offensives de 1918 - A droit au port de la fourragère aux couleurs de la croix de guerre
BADEL Jean Pierre Frédéric Élie (Pharmacien à Valence) 40 du 2/8/1914 au 20/3/1919 - Direction des Services de Santé 16e Corps d'Armée (Hôpitaux militaires de Perpignan et de Sète)
BALAY Jean Henri (Maître domestique) 45 du 31/7/1914 au 2/2/1917 - 119e Régt Territorial d'Infanterie - Libérations provisoires en 1914 et 1915
BALAY Louis Jean Philippe (Journalier) 35 du 3/8/1914 au 2/2/1919 - 119e, 109e Régt Terr. d'Infanterie, 1er Régt du Génie
BAYLE Raphaël Louis Auguste (Propriétaire exploitant) 32 du 20/2/1915 au 27/3/1919 - 7e Bat. Chasseurs Blessé le 25 août 1915 à Sondernach (Alsace) : plaie au front - Blessé le 21 octobre 1915 à Hartmannswillerkopf (Alsace) : plaie à la main gauche - Intoxiqué le 24 août 1918 à Crapeaumesnil (Oise) Cité à l'ordre du Bataillon n° 30 le 26 avril 1917 - Croix de guerre, étoile de bronze
BERNARD Félicien (Domestique) 37 du 15/3/1915 au 12/6/1915 - Exempté puis reconnu Bon pour service en mars 1915 - Réformé en juin 1915 pour débilité mentale - 163e Régiment d'Infanterie
BERNARD Jean-Louis (Ouvrier agricole) 39 du 2/8/1914 au 24/1/1919 - 19e Régt d'Artillerie, 40e Régt d'Infanterie, 32e Régt d'Artillerie, 115e et 138e Régt d'Artillerie lourde
BERTRAND Charles Henri Marius (Cultivateur) 19 du 18/12/1914 au 16/6/1919 - 163e RI - 7e RA à Pied - 85e RAL Blessé le 18 juillet 1915 à Flirey (Meurthe-et-Moselle) : plaie tangentielle du thorax par balle (fracture de l'épaule droite) - Pension 65 % (ankylose osseuse de l'épaule droite) Médaille militaire - Croix de guerre avec palme - Diplôme de la Victoire
BERTRAND Henri Louis Augustin (Maréchal-ferrant) 21 du 29/11/1913 au 1/8/1914 (Algérie-Tunisie) et du 1/8/1914 au 1/9/1919 (Allemagne) - 3e Groupe d'Artillerie de Campagne d'Afrique - 2e RA Montagne Pensionné à 100 % pour tuberculose évolutive des sommets (décédé le 18 décembre 1923) A droit au port de la Médaille Coloniale avec agrafe Tunisie (décret du 10.2.1917)
BINET Robert Louis Émile Henri (Industriel) 21 du 5/8/1914 au 22/5/1917 (réformé) - 2e RA - 6e RA à pied - 3e RA Campagne - 37e RA (Maréchal des Logis) Blessé par EO au genou droit à la cote 304 rive gauche de la Meuse le 18 mai 1916 - Invalidité 60% Citation à l'ordre des Armées le 5/6/1916 : Sous-officier très brave - A rendu les plus grands services dans une section de mortiers de 75 le 18 mai 1916. A été blessé sérieusement à son poste de combat à 6h, est resté volontairement jusqu'à 18h pour assurer, couché dans le boyau, le commandement d'une pièce. - Médaille militaire - Diplôme de la Victoire
BOMBRUN Jean Claude (Propriétaire exploitant) 45 du 20/2/1915 au 14/2/1917 - 145e puis 119e RTI (garde des voies de communication) - Mis en sursis dans ses foyers au titre agricole le 14 février 1917
BOMBRUN Jean-Marie (Cultivateur) 13 Engagé volontaire : du 16/2/1918 au 15/7/1919 - 6e RA de campagne - 2e RA coloniale
BONNET Augustin dit Auguste (Charron) 34 du 11 aout 1914 au 20 janvier 1919 - 61e RI - 159e RI - Armée d'Orient Médaille d'Orient - Médaille de la Victoire
BONNET Gabriel Émile (Cultivateur - Menuisier) 17 du 26/8/1916 au 6/9/1919 - 75e RI - 140e RI - 106e RI - 61e RI - 69e RI
BONNET Pierre Jean Louis (Propriétaire exploitant) 46 du 2 au 6 août 1914 et du 8 au 9 octobre 1914 - 15e Esc. du train (réquisition des chevaux)
BRIALON Jean Louis (Valet de chambre à Lyon) 31 du 12/8/1914 au 5/5/1918 - 61e RI Blessé le 17/9/1914 dans les Vosges (jambe droite par EO) Croix du Combattant Volontaire
BRIALON Marius (Cultivateur) 33 du 4/8/1914 au 23/8/1916 - 61e RI Blessé le 21/12/1914 à Bethincourt (Meuse) : pied droit par EO (impotence, réformé le 23 août 1916)
BUISSON Émile Louis Pierre (Propriétaire exploitant) 28 du 3/8/1914 au 3/3/1919 - 61e RI - 19e Cie - 261e RI - Caporal Blessé le 27 juillet 1916 à Froideterre (Bras-sur-Meuse), plaie par EO au pied droit Cité à l'ordre du Régiment n° 25 du 7 septembre 1918 : Bon caporal, courageux et discipliné, très belle conduite au feu le 29 août 1918 - Cité à l'ordre de la Division Infanterie n° 476 du 13 septembre 1918 : Excellent caporal. Sur le front depuis le début de la campagne, a toujours fait consciencieusmeent son devoir. Intelligent, brave et discipliné. - Croix de guerre avec une étoile de bronze et une étoile d'argent - Médaille militaire
CÉCILLON Jean Pierre (Serrurier, maréchal-ferrant) 21 Ajourné pour faiblesse puis service armé du 9/9/1915 au 28/3/1919 - 22e RI coloniale - 1er puis 5e Dragons en 1917 - 49e RA en 1918 Blessé le 20 juillet 1916 près de Barseux (Somme) - fracture 3e métacarpien main gauche par balle - impotence fonctionnelle
CHABOUD Jules Joseph Marius Louis (Cordonnier, maître bottier) 19 du 9/8/1916 au 16/8/1919 - 140e RI - 298e RI - 120e RI Cité à l'ordre du Régiment n° 525 du 20/2/1919 : Jeune soldat brave et dévoué. A pris part à toutes les opérations avec le Régiment depuis juillet 1917 où il s'est fait remarquer par son courage. - Croix de guerre, étoile de bronze - Médaille Interalliée
CHALLÉAT Henri Pierre (Journalier) 36 du 3/8/1914 au 3/2/1919 (en Italie du 7/5/1918 au 30/1/1919) - 109e Rgt Territorial d'Infanterie
CHATRON Alphonse Louis (Boucher) 19 du 9 août 1916 au 13 septembre 1919 - 114e RAL - 314e RAL - 114e RAL Troubles nerveux avec tremblement constant du bras droit
CHATRON Gustave Gabriel Xavier (Cultivateur) 28 du 24/8/1914 au 30/4/1919 - Réformé, engagé volontaire pour la durée de la guerre - 58e Rgt d'Infanterie, 3e Zouaves - Prisonnier le 3/9/1914 à St-Rémy (Meuse), rapatrié d'Allemagne le 2/12/1918
CHAUDIER Charles (Cultivateur) 24 du 3/8/1914 au 12/8/1919 - 55e RA - 3e RA - 115e RAL Blessé le 20 juin 1915 dans la Marne (balle à l'épaule droite)
CHEIZE Jean-Louis (Tanneur) 18 du 11/4/1916 au 18/9/1919 - 38e RI - 363e RI - 90e RI - 7e Section de COA Blessé le 10 avril 1917 au Bois des Seigneurs (Marne) : plaie superficielle de la voûte crânienne par balle - Plaie infectée du 3e inférieur de la face interne de la jambe droite / Blessé à Crécy le 25 août 1918 : plaie en séton avant-bras gauche par balle
CHIROL Émile Antoine (Mégissier) 23 du 2/8/1914 au 15/7/1919 - 55e RI - 22e RIC / Prisonnier le 29 août 1914 à St-Dié (Vosges), interné à Ingolstadt (Bavière)
CHIROL Louis (Cultivateur) 20 du 18/12/1894 au 8/9/1919 - 8e RIC - 1er RI - 2e RI - 52e RI - 21e RI - 43e RI - 24e RI - 1er, 4e Rég. du Génie Blessé le 7 septembre 1915 en Champagne par EO à l'avant-bras droit et poumon droit - Blessé le 29 juillet 1917 à Craonne (Aisne) - Blessé le 9 juin 1918 à Vrigny (Marne) par balle séton cuisse droite - Invalidité 10% Cité à l'ordre du Régiment n° 697 du 8 avril 1918 : Jeune soldat a remplacé volontairement un agent de liaison blessé et est allé communiquer un ordre sous un bombardement des plus violents. - Croix de guerre, étoile de bronze - Diplôme de la victoire - Médaille militaire
CHIROL Louis Marius (Ouvrier agricole) 27 du 27/2/1915 au 13/3/1919 - Service Auxiliaire - 15e Sect. Infirmiers - 55e RI - 23e puis 9e sect. COA - 133e Div. Brancardiers Médaille Interalliée
CHIROL Régis Adrien (Cordonnier, cultivateur) 19 Ajourné pour faiblesse - Incorporé du 3 septembre 1917 au 29 novembre 1918 - 22e RIC - 73e RI - 69e RI / Disparu à Dormans le 15 juillet 1918 - prisonnier interné des lignes jusqu'au 29 novembre 1918 Invalidité 70 % pour signes pathologiques pulmonaires et palpitations cardiaques
CLUSEL Paul Régis (Domestique) 23 du 23/11/1914 au 21/8/1919 - 52e RI - 30e RI Blessé le 24 avril 1918 au Mont Kemmel (Belgique) par balle, région illiaque droite Cité à l'ordre du Régiment n° 70 du 4.11.1917 : Très bon grenadier qui a toujours une belle attitude au feu. S'est de nouveau distingué dans la journée du 8 octobre 1917 en nettoyant hardiment deux ??? par des groupes ennemis. - Croix de guerre, étoile de bronze
COLANGE Daniel Joseph (Fermier exploitant) 40 du 3/8/1914 au 23/5/1916 - 10e RA - 1er, 2e, 4e Rég. génie - 19e RA
COMBE Régis Basile (Menuisier) 44 du 10/10/1914 au 23/7/1917 - 161e de Ligne - 119e RI - 76e RI - 61e RI Cardiopathie et bronchite emphysémateuse
CORGÉ Julien dit Rablot (Ouvrier charron) 27 fiche matricule introuvable
CRÉMILLEUX François Augustin (Cultivateur) 38 du 4/8/1914 au 24/1/1919 - 5e, 7e Bat. Territorial de Chasseurs à pied Cité à l'ordre du Bataillon n° 132 du 20 juin 1917 - Croix de guerre, étoile de bronze
CRÉMILLEUX Henri Rémy (Maréchal-ferrant) 22 du 2/8/1914 au 25/8/1919 - 53e RI - 2e RA Campagne - 194e RAL - 38e RA Coloniale Blessé par EO aux reins le 2 mai 1918 + cuisse et fesse gauche (invalidité 15 %) Cité à l'ordre du Régiment le 30/11/1918 - Croix de guerre, étoile de bronze (a droit au port de la fourragère couleur croix de guerre)
CRÉMILLEUX Louis Antoine (Sabotier) 35 du 16/5/1917 au 13/2/1919 - Réformé pour varices puis appelé en mai 1917 - 15e Esc. du Train - Mis en sursis d'appel à Quintenas au titre de sabotier le 7/8/1917
CRÉMILLEUX Louis Joseph (Cultivateur) 28 Exempté pour hernie volumineuse en 1906 puis incorporé du 24/2/1915 au 31/3/1919 - 61e RI - 173e RI - 168e RI - 369e RI - 11e RI Cité à l'ordre du 283e Régiment d'Infanterie n° 283 du 29.6.1918 : Grenadier brave et courageux, en maintes circonstances a fait preuve de sang-froid et de dévouement, s'est particulièrement distingué le 13 juin 1918. - Croix de guerre, étoile de bronze
CRÉMILLEUX Xavier (Menuisier) 33 du 22/2/1915 au 26/2/1918 - 4e Régt du Génie - Service auxiliaire à partir de mai 1915 pour cause de cardiopathie
CROS Auguste Cilien dit Lucien (Fermier) 39 du 14/8/1914 au 26/7/1915 - 119e Régt Territorial d'Infanterie, 61e Régt d'Infanterie - Détaché à la Fonderie de St Chamond jusqu'au 9/9/1917
DECORME Joseph Félicien (Cultivateur) 33 du 12/8/1914 au 24/12/1918 - 61e RI - 58e RI - 141e RI / Prisonnier à Avoncourt (Meuse) le 23/9/1914 interné à Grafenwœhr (Bavière), libéré en décembre 1918 Médaille Interalliée
DEFRANCE Marie Jean Henri (Mécanicien) 20 du 8/9/1914 au 26/9/1915 - Captivité du 26/9/1915 au 3/1/1919 - 15e, 14e, 16e Esc. du Train - 194e RAL - Caporal / Fait prisonnier à Perthes (Marne) Blessé le 9 juin 1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne) par EO sur le côté droit
DELEUZE Valentin Joseph Auguste (Instituteur public) 42 du 20/3/1915 au 15/9/1917 - 158e RI - 2e, 1er Groupe Aviation
DELHOMME Adrien Gabriel (Palissonneur) 19 du 1 février 1915 au 17 octobre 1919 - 8e RIC - 4e Rég. Tirailleurs sénégalais - Section coloniale d'infirmiers Passé au Service auxiliaire en 1915 pour varices volumineuses
DEMARS Louis Pierre (Cultivateur) 31 du 12/8/1914 au 20/3/1919 - 8e RIC - 4e RIC - 22e RIC Blessé le 8 juillet 1916 à Flocourt (Somme) : plaie à l'épaule gauche par EO Cité à l'ordre du Régiment n° 28
DESCHAUX Julien Émile (Ferblantier) 44 du 31/7/1914 au 28/12/1915 - 199e RIT - 2e Cuissassier - 61e RI
DESCOTE Jean Émile (Cultivateur puis Infirmier) 20 du 7/12/1914 au 17/4/1919 - 171e RI - Service Auxiliaire Hospitalisé du 9/12/1915 au 24/3/1916 pour faiblesse générale
DESRIEUX Pierre Henri (Propriétaire exploitant) 38 du 3/8/1914 au 29/1/1919 - 119e RTI - 258e RTI - 106e RTI Blessé à Malancourt (Meuse) le 24/10/1916 : éclat d'obus joue gauche Cité à l'ordre du 106e RTI le 6/10/1917 - Croix de guerre - Etoile de bronze
DORAIN Joseph Alphonse (Maréchal-ferrant) 21 du 2/8/1914 au 22/7/1919 (placé maréchal-ferrant chez M. Didier à Annonay) Séquelles de paludisme
DUCLAUX Joseph (Domestique) 21 du 2/8/1914 au 2/9/1919 (Tunisie du 15/2/19 au 2/9/1919) - 112e, 314e, 117e Régt d'Infanterie, 1er, 4e Régt de Zouaves Blessé le 9 septembre 1918 à Prosnes (Marne) par E.O. dans la fesse gauche
DUCOL Joseph Pierre Léon (Domestique) 29 Exempté,reconnu bon pour le service armé par le Conseil de Révision de 1914, du 23/2/1915 au 3/4/1919 - 157e RI - 99e RI - 140e RI Vésiqué par gaz le 3 novembre 1917 dans la forêt de Pinon (Aisne)
DUCOL Marius Isidore (Cultivateur) 28 du 9/8/1914 au 19/3/1918 - 173e RI - 217e RI Blessé le 11 septembre 1915 à Flirey (Meurthe-et-Moselle) par éclat bombe avant-bras droit - Blessé grièvement le 13 mars 1917 (perte de l'œil de gauche) Médaille militaire : Soldat courageux, plein d'entrain et de sang-froid. - Médaille Interalliée - Chevalier de la Légion d'Honneur
DUMONT Henri Jacques Philippe (Cultivateur) 28 du 3/8/1914 au 28/3/1919 - 19e RI - 55e RI - 227e RA Evacué des armées pour maladie le 27 janvier 1918 puis le 20 mai 1918 Cité à l'ordre du régiment - Croix de guerre, étoile de bronze
DUMONTEIL Émile Jean Xavier (Maréchal-ferrant à Givors) 27 du 23/7/1916 au 13/4/1919 - Réformé puis service auxiliaire 15e-17e Escadron du Train
DUVERT Paul Régis (Domestique) 30 du 4/8/1914 au 5/3/1919 - 24e Bat. Chasseurs à pied - 5e Bat. Chasseurs - 25e Bat. Chasseurs Blessé le 9 septembre 1914 : EO au dessus du genou, amputation du petit orteil - Blessé le 18 avril 1915 au Reichakerhpf : plaie par balle, partie inférieure du bras gauche - Blessé le 18 mai 1916 à Metzeral : plaie pénétrante du bassin par EO Cité à l'ordre du jour du Bataillon n° 278 du 8 mai 1918 : Brave chasseur qui a toujours fait vaillamment son devoir, trois fois blessé. - Croix de guerre, étoile de bronze - Médaille militaire
FAURITE Jean Sylvestre Clément (Fermier) 39 du 14/8/1914 au 12/1/1919 - 119e RI - 120e RI
FINCKBOHNER Joseph Marius (Charron) 19 du 18 décembre 1914 au 11 août 1917 - 4e Rég. du Génie Blessé aux Éparges (Meuse) le 16 octobre 1915 - Invalidité 90% pour pied droit equin, cyanose, œdème, raideur articulaire suite à l'envelissement par éclat de torpille Médaille Interalliée
FONTANEL Auguste Joseph Rémy (Cultivateur) 19 Ajourné pour faiblesse en 1915, aux armées du 27/8/1916 au 30/11/1918 - 4e, 52e, 5e, 44e, 34e Régt d'Infanterie Coloniale
FONTANEL Paul Antoine Émile (Cultivateur) 20 du 7/9/1914 au 9/9/1919 - 2e RAM - 4e RIC - 3e RIC - 7e RIC - 8e RIC - 73e Bat. Sénégalais - 8e Bat. Territorial Sénégalais (1ère Classe) Cité à l'ordre du Régiment n° 417 : A montré un très grand courage pendant les combats du 16-17-18 avril 1917. A vengé ses camarades tombés à ses côtés en faisant subir de fortes pertes à l'ennemi. A déjà pris part à de nombreux combats.
FONTANET Pierre Louis (Domestique) 23 du 2/8/1914 au 26/4/1916 - 5e RI Blessé le 12.6.1915 à Perthes-Les-Hurlus (Marne) : paralysie radiale gauche avec altération grave du tronc nerveux Lettres de Félicitations - Récompenses diverses - Diplôme de la Victoire
FORIE Auguste François (Monteur) 25 du 3/8/1914 au 23/7/1919 (détaché en usine du 8/2/1916 au 3/6/1918 puis retour aux armées) - 11e Rég. Hussards - 27e et 32e Dragons - 5e et 4e Cuirassiers - 19e Rég. Chasseurs
FORIE Henri Joseph (Tourneur sur métaux) 31 du 5/8/1914 au 23/12/1918 - 8e RI Coloniale - 6e RCI / Prisonnier du 10/9/1914 au 23/12/1918 interné à Grafenwöhr (Bavière)
FORIE Jean Louis dit Jeannou (Cultivateur) 28 du 27/2/1915 au 12/4/1919 - 15e Esc. du Train - 15e Sect. Infanterie - 14e, 8e, 20e Esc. du Train Diplôme de la Victoire
FOURNERON Auguste Théodore (Cultivateur) 27 du 6/8/1914 au 2/4/1919 - 8e RIC - 6e RIC Cité à l'ordre du Régiment n° 185 du 25 avril 1916, Cité à l'ordre du Régiment n° 57 du 23 juillet 1917 - Croix de guerre, médaille interalliée
FOURNERON Pierre Maurice Souverain (Propriétaire exploitant) 39 du 4/8/1914 au 26/1/1919 - 119e RTI - 177e RTI - 15e Esc. du Train - 1er Groupe Aérostation A été piqué à l'œil gauche par un fil de fer barbelé en allant porter dans une fosse à ordures les résidus provenant du nettoyage du cantonnement de son escouade à Saint-Robert (Meuse) le 7 octobre 1915 à 11 heures - A reçu des blessures multiples à la tête, au bras droit, à la poitrine et aux jambes par suite de l'éclatement d'une grenade à cuiller ramassée sur le champ de bataille de Dompierre (Somme) alors qu'il se trouvait en corvée d'assainissement, le 1er août 1916 à 6 heures.
FOURNEYRON Claudius (Fermier) 39 du 21/3/1915 au 16/4/1919 - 61e RI, 117e Territorial d'Infanterie - Réformé pour ostéite chronique du tibia droit jusqu'en 1915 - Mis en sursis d'appel au titre de la Tannerie d'Annonay du 1er août 1917 au 30 avril 1919
FRAUD Louis Jean Joseph (Buraliste) 40 du 8/8/1915 au 27/9/1915 et du 5/11/1917 au 14/1/1919 - Service Auxiliaire - 90e RI - Dépôts de PG de Poitiers - 135e RI - 112e RI
GAGNÈRE Jules Alexandre Henri (Cultivateur) 19 du 17/12/1914 au 4/2/1919 - 112e RI - 173e RI - 8e RIC - 56e RIC - 6e RIC - 8e RIC Blessé le 11 septembre 1915 à Craonne (Aisne), par EO au côté gauche (ATD 80%) Cité à l'ordre du Régiment n° 1167 : Mitrailleur courageux et plein de sang-froid. Pendant les combats du 3 au 6/11/1918, a constamment assuré le service de sa pièce, malgré un bombardement ennemi d'une grande violence. - Croix de guerre, 2 étoiles de bronze - Diplôme d'Orient
GAGNÈRE Pierre Joseph Raymond Auguste (Cultivateur) 16 du 3/5/1917 au 23/10/1919 - 59e RI - 157e RI - 26e RI - 175e RI - 26e RI Cité à l'ordre du Régiment n° 134 du 4 septembre 1918 : Au cours d'une reconnaissance, s'est porté à l'attaque d'une mitrailleuse infligeant par le feu des pertes sérieuses à un rassemblement ennemi qui se formait pour la défendre. A contribué à l'enlèvement des blessés sous de violentes rafales de balles. - Croix de guerre, étoile de bronze
GARNIER Gabriel (Gardien de troupeaux) 17 du 27/8/1916 au 17/9/1919 - 3e et 24e Colonial Blessé à Vigny (Marne) le 4 août 1918 Médaille militaire - Croix de guerre avec palme : Très bon soldat dévoué et courageux, s'est fait remarquer par sa belle attitude à tous les combats auxquels il a pris part. A été griévement blessé le 4/8/1918.
GARONNAT Jules Auguste (Ébéniste) 28 du 6/8/1914 au 7/5/1917 - 8e RIC - 158e RI
GAUTHIER Pierre Auguste (Propriétaire exploitant) 43 du 5/10/1914 au 3/9/1917 - 15e Esc. du train - 4e RI - 6e Hussards - 61e RI
GRANGE Jean Claudius (Maréchal-ferrant) 37 du 2/8/1914 au 31/1/1919 - 15e Esc. du Train - 6e Esc. du Train
GRANGE Jean Raymond (Serrurier) 31 du 4/8/1914 au 11/3/1919 - 7e Rég. du Génie - 21e Rég. du Génie Médaille de la Victoire
GRENOUILLAT François Régis (Cordonnier) 38 du 2/8/1914 au 29/1/1919 - 10e RA à pied - 11e RA à pied - 155e RA à pied
GRENOUILLAT Paul Désiré (Cordonnier, sonneur, sacristain) 20 du 8/9/1914 au 7/9/1919 - 172e RI - 113e RAL - 313e RAL - 7e Rég. du Génie Plaie à la cuisse droite en séton par balle le 27.9.1915 à la Butte de Souain (Marne)
GRENOUILLAT Paul Émile William (Cultivateur) 19 du 27 août 1916 au 16 septembre 1919 - 22e RIC - 42e RIC - 2e RIC - 33e RIC - 7e RIC - 8e RIC Blessé le 10 juin 1918 à Château-Thierry (Aisne) : plaie pénétrante de la fesse droite par éclat d'obus / Blessé le 22 octobre 1918 : intoxication par gaz à Verdun (Marne) Cité à l'ordre du Régiment : Très bon soldat, brave et courageux. A été blessé au cours de l'attaque du 10 juin 1918 en faisant bravement son devoir. - Médaille Interalliée
GUIGAL Émile François Jules (Cultivateur) 23 du 2/8/1914 au 19/9/1919 - 58e RA - 14e, 13e Esc. du Train - 19e RA Blessé le 13 novembre 1915 (jambe gauche prise sous son cheval), intoxiqué par les gaz ennemis au cours d'un ravitaillement en munitions le 19 août 1917, blessé le 18 juin 1918 par EO à Coudan
JUILLAT Jean Auguste (Garçon d'hôtel) 19 du 18/12/1914 au 23/10/1919 - 112e RI - 3e RI - 38e RA - 1er RA Campagne - 43e RA Coloniale Blessé le 20 juin 1916 devant le Mort-Homme (Meuse) : fracture index gauche par EO
JUILLAT Jean François Pierre dit Janou (Cultivateur) 39 du 4/8/1914 au 25/1/1919 - 10e RA à pied - 7e Bat. du Génie - 1er Rég. du Génie
JUILLAT Joseph Clément (Menuisier) 26 du 3/8/1914 au 21/8/1919 - 38e RA - 1er RA - 13e RA - 38e RA Coloniale -43e RA Armée d'Orient Cité à l'ordre du régiment - Croix de guerre, étoile de bronze
LÉORAT Gervais Calixte Gaston (Etudiant en médecine) 21 du 7/8/1914 au 23/10/1919 - 141e RI - 15e Section d'Infirmiers - 24e RA - 121e Rég. Chasseurs - 15e Section d'infirmiers - 3e Rég. d'infirmiers (Médecin Aide Major) Blessé le 11 juin 1918 à Courcelles (Oise) : plaie en séton par balle partie supérieure cuisse droite - Invalidité 20% Cité à l'ordre de la 129e division le 28/7/1917 : Le 8 juillet 1917 au cours d'une attaque allemande où l'ennemi était arrivé à proximité immédiate de son poste de secours, a continué à donner les soins aux nombreux blessés avec le plus grand sang-froid. A fait l'admiration de tous par son attitude énergique et calme. Pendant les journées du 8 octobre et 9 juillet 1917, a continué à diriger la relève des blessés en première ligne sous un bombardement violent avec un courage remarquable. - Cité à l'ordre 239 de la 129e division le 13 juin 1918 : Au cours du combat du 20 mai 1918 au poste de secours avancé a provoqué l'admiration de tous par son calme, son engagement, son inlassable et complet dévouement, a fait exécuter la relève des blessés dans des conditions remarquables d'ordre et de rapidité. - Cité à l'ordre n° 340 de la Xe Armée le 19 août 1918 : Médecin ayant donné les preuves d'un courage et d'une énergie exceptionnelle au cours des opérations du bataillon en particulier au Chemin des Dames juin 1917 allant reconnaître un emplacement de poste de secours avancé sur une position récemment conquise. A été grièvement blessé en traversant une zone violemment bombardée et constamment battue par les mitrailleuses. - Médaille militaire - Croix de guerre étoile d'argent et palme - 1 étoile de bronze - Chevalier de la Légion d'Honneur (JO du 30/12/1931)
LÉORAT Léon Louis Cyrille (Etudiant en médecine) 20 du 17/12/1914 au 12/9/1919 - 141e RI - 25e RI (Médecin auxiliaire) Blessé le 7 août 1918 à Domfront (Oise), intoxication par gaz Cité à l'ordre de la brigade n° 94 du 8 août 1918 : A assuré le sauvetage et la réorganisation de son poste de secours sous un violent tir d'obus toxiques, sérieusement atteint aux yeux par les gazs ypérite. A refusé de se laisser évacuer et n'a consenti à quitter son poste que complètement aveuglé. - Croix de guerre, étoile de bronze - Diplôme de la Victoire
MAISONNEUVE Marius Jean François (Cultivateur) 24 du 3/8/1914 au 11/8/1919 - 10e RA à pied - 3e RA à pied - 73e RAL à Grande Puissance Médaille Interalliée
MAUVILLIER Jules Joseph (Employé du gaz à Lyon) 38 du 2/8/1914 au 17/3/1916 - 159e RI Blessé aux environs d'Arras (Pas-de-Calais) par balle à l'avant-bras droit - Invalidité permanente
MERCIER Adolphe Théophile Auguste (Ouvrier charron) 32 du 23 février 1915 au 3 juin 1915 - Réformé pour faiblesse irrémédiable
MERLE Henri (Boulanger) 33 du 3/8/1914 au 25/3/1919 - 15e, 5e COA - 46e, 89e Rgt d'Infanterie - Orient 10e, 227e Rgt Infanterie
MERLE Jean (Cultivateur) 41 du 14/8/1914 au 8/1/1919 - 119e, 311e, 131e Rgt Territorial d'Infanterie, 15e Escadron du Train
MERLE Jules Pierre (Ouvrier agricole) 26 du 4/8/1914 au 27/11/1917 - 24e Chasseurs à pied - Service Auxiliaire - 14e Rég. Chasseurs - 141e RI Evacué pied droit gelé le 20/11/1914 Médaille Interalliée
MERLE Laurent Augustin (Cultivateur) 36 du 3/8/1914 au 31/1/1919 - 119e RTI - 109e RTI - 60e RI - 35e RI - 260e RI - 61e RI - 206e RI - 34e RI - 2e RI - 58e RI - 141e RI 19/8/1918 à Branges (Aisne) Écrasement phalangettes main droite
MERLE Pierre Auguste (Domestique) 39 du 4/8/1914 au 4/9/1914 - Service Auxiliaire 55e RI
MÉZIN-CUÉTOU Léon (Ouvrier en soierie) 28 du 4/8/1914 au 3/1/1919 - 99e Régt d'Infanterie - Prisonnier le 27 mai 1918 à Crouy (Aisne), rapatrié d'Allemagne (Minden) le 3/1/1919
MICOULET Augustin Pierre (Ouvrier agricole) 32 Exempté puis mobilisé du 23/5/1917 au 8/3/1919 - Service Auxiliaire, 55e Régt d'Infanterie
MICOULET Claude (Ouvrier agricole) 27 Réformé pour grave débilitation générale et débilité mentale puis incoporé du 24/2/1915 au 16/7/1919 (service auxiliaire) - 7e Régt du Génie, 61e Régt d'Infanterie
MICOULET Émile Constantin (Institueur adjoint) 29 du 3/8/1914 au 9/11/1915 - 61e RI Blessé à Lacroix-sur-Meuse (Meuse) le 24 septembre 1914 par éclat d'obus au bras gauche - Pensionné par la Commission de Réforme de Marseille le 9 novembre 1915.
MICOULET Jean Jules (Cultivateur) 35 du 20/3/1915 au 10/2/1919 - 158e RI - 22e RI - 42e RI - 1er RA - 414e RI - 6e RA
MICOULET Jean Pierre (Ouvrier agricole) 35 du 3/8/1914 au 21/8/1919 - 40e Régt d'Infanterie Evacué gazé le 27 mars 1916 Médaille militaire - Croix de guerre avec étoile de bronze - 2 citations à l'ordre du Régt - avril 1918 : S'est porté à l'assaut d'un bois en donnant le plus bel exemple de bravoure et de mépris du danger. - novembre 1918 : Bon et brave soldat, s'est particulièrement fait remarquer par sa belle attitude au feu pendant la poursuite de l'ennemi.
MICOULET Jules Ambroise (Cultivateur) 22 du 2/8/1914 au 15/7/1919 - 55e RI - 141e RI - 174e (Caporal en 1919) Cité à l'ordre du Régiment (5/6/1916) : Dans les combats du 29 mai, a fait preuve du plus grand courage en allant à plusieurs reprises sous le bombardement le plus violent rétablir les lignes téléphoniques coupées par les projectiles ennemis. et citation le 24/12/1916 : A fait preuve de courage, de dévouement technique en assurant sous le bombardement au cours d'une attaque du 12 au 22 décembre 1915 le service de signalisation de la brigade. - A pris part aux affaires du 17/12/1916 (Côte du Poivre) et du 22/8/1917 (Côte du Talou) - Croix de guerre, 2 étoiles de bronze, a droit au port de la fourragère - Diplôme de la victoire
MICOULET Lucien Jean (Domestique) 19 du 18/12/1914 au 16/9/1919 - 23e Bat. Chasseurs - 19e, 210e, 55e, 39e RA - 2e RA Campagne Blessé le 27 août 1916 à Maurepas (Somme) : plaie de l'épaule droite par balle avec fracture de l'humérus - limitation des mouvements de l'épaule (pension 10 %) Cité à l'ordre du Régiment le 23 juin 1918 : Dans la nuit du …. Est allé à l'ACD (=Artillerie de Campagne Divisionnaire) pour doubler la liaison en traversant un feu extrêmement violent d'obus explosifs et toxiques. - Croix de guerre, étoile de bronze
MISERY Marie Elisabeth Françoise (Employée de maison - Infirmière Croix-Rouge) 41 du 2/8/1914 au 11/11/1918 infirmière Croix-Rouge - Volontaire pour la Serbie (paquebot Le Lotus), hôpital militaire Valérie, hôpital de Solesmes en 1916, Ambulance 13/20 à l'hôpital d'étape de La Veuve (Marne) en 1918 Evacuée sur Tchaktchak (Serbie) pour typhus le 5.11.1915. Rapatriée le 22.2.1916 par l'ambassade américaine de Tchaktchak.
MOSNIER Auguste Jules Émile (Menuisier) 21 du 2/8/1914 au 3/9/1919 - 4e Rég. du Génie
MOSNIER Jean Pierre Joanny Aimé (Cultivateur) 25 du 2/8/1914 au 16/8/1916 - 13e Rég. Zouaves Blessé à Sillery (Marne) le 26 février 1915 - réformé le 17 mars 1916 pour hémyplégie incomplète droite avec aphasie motrice marquée (invalidité 80 %)
MOSNIER Prosper Louis Joseph (Cultivateur) 22 du 2/8/1914 au 29/7/1919 - 7e Génie - 4e Génie - 5e Génie - 14e Train Auto Blessé le 15 mars 1917 au Bois de Thiaucourt (Meuse) : éclat d'obus au genou droit - invalidité 10% Diplôme de la Victoire
MOUTON Louis Augustin dit Auguste (Cultivateur) 30 du 4/8/1914 au 3/3/1919 - 11e Rég. Hussards - 7e Rég. Cuirassiers de Lyon Cité à l'ordre du Régiment - Croix de guerre avec étoile de bronze
MOUTON Paul Régis (Cultivateur) 33 du 11/8/1914 au 11/1/1919 - 61e RI - 58e RI - 141e RI / Fait Prisonnier le 20 décembre 1914 à Boureuilles (Meuse) - Interné à Hameln (Basse-Saxe) - Rapatrié au centre de Dunkerque le 5 janvier 1919
NICOLAS Jean Auguste (Cultivateur) 32 du 3/8/1914 au 1/3/1919 - 15e, 5e, 3e, 8e Esc. du Train - 121e RA - 107e RAL Médaille Interalliée
NICOLAS Joseph Henri Marcelin dit Celi (Propriétaire exploitant) 45 du 19/4/1915 au 24/2/1917 - 61e RI - 43e RTI - 119e RTI - 76e RTI - mis en sursis dans ses foyers au titre agricole le 24 février 1917
OCTRUE Jean Marie Charles (Charron) 18 du 1er juillet 1917 au 29 juin 1921 - 2e, 1er, 3e Groupe Aviation
OLLIER Jean Pierre Joseph (Cultivateur) 21 du 2/8/1914 au 1/8/1919 - 2e RA Campagne - 330e RAL - 110e RAL - 19e RA - 2e RA Intoxication par gaz le 28 août 1917 - Blessé le 21 octobre 1918 à Romagne (Meuse) par EO, commotion des reins (Invalidité 10 %)
PANAYE Jean Louis (Cultivateur) 43 du 31/7/1914 au 17/7/1917 - 119e RTI comme garde des voies de communication - 4e Rég. du Génie - Mis en sursis dans ses foyers au titre agricole le 17 juillet 1917
PARIGGI Théophile (Apprêteur à Villeurbanne) 26 du 3/8/1914 au 17/7/1919 - 11e Rgt Artillerie à pied - 25e Rgt Artillerie de campagne - 112e Rgt Artillerie lourde
PASCAL Paul Jean Marie (Cultivateur) 28 du 27/2/1915 au 8/3/1919 - 15e Sect. Infirmiers Fracture de la rotule (inapte le 27 septembre 1917)
PAVIS Marcel (Domestique) 23 du 2/8/1914 au 17/4/1919 - 75e Régt d'Infanterie - Fait prisonnier le 3/9/1914 au Neuf-Etang à Saint-Rémy (Vosges), rapatrié le 6/12/1918
PÉRIOL Marius Joseph (Ouvrier boulanger) 26 du 5/3/1915 au 21/7/1919 - 61e RI - 24e RI - 28e RI Réformé pour hypermétropie élevée puis reconnu “Bon pour le service armé” en 1914
PÉRIOL Paul Jules (Propriétaire exploitant) 44 du 31/7/1914 au 22/7/1017 - 119e RI - 76e RTI - 61e RI
QUIOT Jean Joseph (Cafetier débitant) 39 du 3/8/1914 au 26/2/1916 et du 26/4/1917 au 11/2/1919 - 119e RTI - 120e RTI - Service Auxiliaire dépôt des Chasseurs d'Afrique
RAMA Joseph Auguste Henri (Cultivateur) 35 du 2/8/1914 au 4/6/1918 - 15e Section Territoriale d'Infirmiers Bronchite emphysémateuse
RAMA Léon Clément (Dactylographe) 27 du 4/8/1914 au 20/4/1919 - 24e Bat. Chasseurs à pied - 75e RI - Service Auxiliaire Blessé le 3 septembre 1916 par EO à Cléry (Somme) : plaie au genou gauche
RAMIER Régis François (Mégissier) 16 du 19/4/1917 au 26/7/1919 - 2e, 3e Régt de Zouaves, 58e Régt d'Infanterie Blessé le 30 octobre 1918 dans l'Aisne : EO cuisse gauche 2 citations à l'ordre du Régiment (18-9-1918 et 23-11-1918) - Croix de guerre, 2 étoiles de bronze : 1- Zouave énergique et plein d'allant, s'est particulièrement distingué par son courage et son allant dans les affaires des 28, 29 et 30 août 1918. 2 - Excellent soldat qui s'est particulièrement distingué au cours des attaques du 28 octobre au 11 novembre 1918, surmontant la fatigue imposée par trois jours consécutifs de combats et d'avance victorieuse, a servi à l'entière satisfaction de ses chefs, a été blessé le 30 octobre 1918 en pleine action.
RAVINEL Toussaint Hippolyte (Cultivateur) 24 du 3/8/1914 au 3/8/1919 - 55e Régt d'Infanterie - Disparu le 21/4/1915 au bois de la Grune - Interné à Stuttgard - Rapatrié le 12/12/1918
REY Jean Antoine (Propriétaire exploitant) 32 du 5/8/1914 au 23/2/1919 - 24e, 25e Bat. Chasseurs à pied 2 citations à l'ordre du Bataillon - Croix de guerre, 2 étoiles de bronze - Diplôme de la Victoire
REY Marius Eugène Jean (Cultivateur) 20 du 7/9/1914 au 7/9/1919 - 2e RA Campagne - 194e RAC Cité à l'ordre des batteries n° 226 du 5 décembre 1918 : A participé à tous les combats où la batterie a été engagée depuis plus de 3 ans et a fait preuve d'une belle attitude au feu en toutes circonstances notamment pendant la campagne de Belgique en Automne 1918. - Croix de guerre
ROUBY Henri (Cordonnier à Étables) 27 du 4/8/1914 au 23/7/1919 - 8e, 4e puis 21e Régiment d'Infanterie coloniale Blessé le 3 février 1915 à Massiges (Marne) - plaie au nez par shrapnel Croix de guerre avec étoile de bronze - Cité à l'ordre du 21e Régiment d'Infanterie Coloniale du 13 août 1917 : Excellent soldat. Déjà blessé au début de la campagne, est revenu au front sur sa demande. A marché bravement à l'assaut le 5 mai 1917. - Cité à l'ordre du Régiment n° 23 du 16 mai 1919
ROUMÉZY Joseph Marius Henri (Manœuvre) 25 du 3/8/1914 au 27/6/1919 - 24e Bat. de Chasseurs - 58e RI - 25e Bat. de Chasseurs Blessé le 11 février 1915 à Sudel (Alsace) - Blessé le 10 juin 1916 au Kiosque (Alsace) - Blessé le 2 octobre 1916 à Armancourt (Somme) Cité à l'ordre du Bataillon 215 le 7 octobre 1917 : Au front depuis le début de la campagne donnant toutes satisfactions comme brancardier auxiliaire. - Cité à l'ordre de la Brigade n° 58 le 1er août 1918 : Agent de liaison intrépide, s'est dépensé sans compter pour assurer la transmission des ordres et des renseignements pendant l'attaque du 12.7.18 sous un feu nourri de mitrailleuses et d'intenses bombardements. - Cité à l'ordre du Groupe n° 51 le 2 octobre 1918 : Agent de liaison, modèle de courage et de dévouement. S'est dépensé sans compter pour assurer pendant la période du 29.8 au 16.9.18 la transmission des ordres et des renseignements dans des circonstances particulièrement pénibles et périlleuses. - Cité à l'ordre de la 66e Division le 12 décembre 1918 : A fait preuve durant les combats du 4.11.18 lors du franchissement du canal de la Sambre de courage et de dévouement en assurant dans des conditions périlleuses et sur un terrain difficile la relève des blessés. - Croix de guerre, 3 étoiles de Bronze, 1 étoile d'Argent - Chevalier de la Légion d'Honneur
RULLIÈRE Lucien Auguste (Marin) 29 du 3/8/1914 au 1/4/1919 (en Orient du 18/1/1917 au 5/9/1918) - 61e RI - 58e RI - 41e RI -141e RI
RULLIÈRE Pierre Félix (Manœuvre) 30 du 11/10/1914 au 19/3/1916 et du 14/12/18 au 24/3/1919 (Captivité du 20/3/1916 au 13/12/1918) - 61e RI - 58e RI - 141e RI / Fait prisonnier à Malancourt (Meuse), interné à Heuberg (Bade-Wurtemberg)
RUOL Joseph Philomen (Propriétaire exploitant) 39 du 3/8/1914 au 26/2/1916 et du 26/4/1917 au 11/2/1919 (sursis d'appel comme entrepreneur de battages en 1915 et 1917)- 119e RTI - 120e RTI - Service Auxiliaire dépôt des Chasseurs d'Afrique
SAVEL Régis Henri (Cultivateur) 43 du 25/9/1914 au 16/8/1916 - 118e, 311e Régt Territorial d'Infanterie - Réformé en Août 1916 pour idées délirantes
SÉRAYET Auguste Louis (Maçon) 22 du 2/8/1914 au 26/8/1915 (réformé) - 58e RI Fracture du cubitus gauche, le 11 août 1914 par éclat d'obus en Lorraine
SERRE Régis Édouard (Boulanger) 29 du 3/8/1914 au 28/1/1919 - 15e Esc. du Train - 1er RAM Cité à l'ordre du Régiment - Médaille Interalliée
SÉTIER Émile Vincent (Menuisier et Cafetier) 27 du 10/8/1914 au 17/3/1919 - 7e puis 4e Rég. du Génie Evacué malade à l'hôpital de Meaux le 23/12/ 1918
SEUX Jean Marius (Cultivateur) 23 du 2/8/1914 au 19/8/1919 (Orient du 7/1/1918 au 13/2/1919) - 84e RI - 45e RI - 15e Rég. du Train Hippo Blessé le 22 janvier 1915 à Maucourt (Somme) : plaie par shrapnel à la paroi thoracique Cité à l'ordre du Régiment (1917) - Croix de guerre, étoile de bronze
SEUX Jules Jean Pierre (Cultivateur) 19 du 17/12/1914 au 16/9/1919 - 141e RI - 3e RI - 24e Bat. Chasseurs Alpins - 58e RI - 141e RI Blessé le 23 octobre 1917 au Fort de Malmaison : plaie à la tête et épaule par éclat d'obus - Evacué gazé le 17 septembre 1918 près de Vauxaillon (Aisne) - Pas de pension d'invalidité Cité à l'ordre du bataillon n° 235 du 23 juillet 1917 : Bon chasseur, a toujours fait son devoir, 24 mois de front, une blessure. - Cité à l'ordre de la Division n° 709 du 25/11/1917 : A été blessé en se portant à l'assaut de positions ennemis fortement défendues. - Croix de guerre, une étoile d'argent, une étoile de bronze - Médaille militaire
SEUX Louis Émile (Cultivateur) 19 Ajourné pour faiblesse en 1915 - Incorporé du 4/9/1917 au 13/9/1919 - 19e RA - 5e RA - 30e RA de Campagne
SEUX Paul Augustin (Propriétaire exploitant) 45 du 20/2/1915 au 10/2/1917 - 15e Esc. Territorial du Train - Sursis agricole à Quintenas à partir de février 1917
SOUILLARD Auguste (Cordonnier) 36 du 19/10/1915 au 8/11/1915 - Service Auxiliaire 3e RA Coloniale
TRACOL Charles (Domestique) 18 du 11/4/1915 au 25/9/1919 - 76e Rgt d'Infanterie - 8e, 4e Régt d'Infanterie Coloniale 12 avril 1918 à Verria (Grèce), blessure occasionnée par la courroie du sac Citation à l'ordre de la Brigade du 25/2/1917 : Bon soldat, belle attitude au feu, une blessure - Croix de guerre, étoile de bronze
TRACOULAT Louis Jules (Tailleur) 29 du 3/8/1914 au 28/3/1919 - 15e, 2e, 12e sect. des Commis Ouvriers - 138e Rgt d'Infanterie
TREILLE Germain Théodore (Cultivateur) 27 du 4/8/1914 au 1/5/1918 - 24e Rég. Chasseurs à pied Blessé le 3 septembre 1916 à Cléry (fracture du fémur gauche avec raccourcissement + fracture du pouce droit) Cité à l'ordre du Régiment : Sur le front depuis le début de la campagne remplissant les fonctions de téléphoniste. A maintes reprises a fait preuve de courage en réparant les lignes sous les plus violents bombardements. - Croix de guerre avec étoile de bronze - Diplôme de la Victoire
VALENCONY Joseph Auguste (Papetier) 28 du 4/8/1914 au 17/3/1919 - 8e, 3e, 22e Régt d'Infanterie Coloniale Cité à l'ordre du Régiment (30/10/1916) : Très bon soldat, calme, brave, sur le front depuis plus de 18 mois s'est comporté en toutes circonstances avec beaucoup de courage et de dévouement - Croix de guerre, étoile de bronze
VALETTE Julien Pierre (Journalier) 34 du 11/8/1914 au 25/2/1919 - 61e RI - 58e RI - 141e RI Blessé à Verdun (Marne) le 31 juillet 1916 : EO main gauche Diplôme d'Orient - Médaille Serbe
VERCASSON Joseph Jean Marie (Cultivateur) 39 du 15/3/1915 au 6/1/1919 - 27e Bat. Chasseurs à pied - 55e RI
VERGNE Clément Émile (Tailleur) 34 du 24/2/1915 au 8/3/1919 - Service auxiliaire 14e, 15e Section COA Insuffisance musculaire
VERGNE Émile Paul (Boulanger) 26 du 3/8/1914 au 17/7/1919 - 61e RI - 272e RI - Armée d'Orient 1917 58e 5I - 141e RI Diplôme d'Orient - Diplôme de la Victoire - Médaille Serbe
VERGNE Hervé Urbain (Serrurier) 21 du 9/8/1916 au 20/4/1918 - détaché dans l'industrie pour raison de santé
VERGNE Noël Maurice Jean Pierre Alexandre (Frère des écoles chrétiennes) 19 du 21/12/1914 au 14/3/1919 - 173e RI - 415e RI - 24e RI / Disparu le 1er juin 1916 au bois de la Caillette (Verdun) - Prisonnier en Allemagne, retour le 9 décembre 1918 Blessé par EO à la cuisse droite le 25 septembre 1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne)
VERNET Joseph Cyprien Paul (Insituteur libre) 39 du 16/3/1915 au 2/2/1919 - 27e Bat. Chasseurs à pied - 115e RTI Évacué malade à l’hôpital civil de Buzançais (Indre) le 19 août 1916, rentré au dépôt le 19 novembre 1916
VIALETTE Paul Henri Auguste (Cultivateur) 32 du 18/8/1914 au 3/3/1916 et du 22/4/1917 au 9/3/1919 - Service Auxiliaire - 15e Esc. du Train - 1er Groupe Aviation Décédé le 6/12/1919 à Lyon (non reconnu)
VIVIER Joanhys (Domestique) 19 du 27/8/1916 au 18/9/1919 (captivité du 12/6/1918 au 14/1/1919) - 55e, 40e, 33e, 61e Régt d'Infanterie - Disparu le 12 juin 1918 à Laversine-Cutry (Aisne) - Prisonnier rapatrié d’Allemagne le 14 janvier 1919
VOULOUZAN Henri Marius Joseph (Ouvrier tailleur) 20 du 7/9/1914 au 18/4/1918 - 22e RI - 99e RI - 67e RI - 150e RI Blessé le 13 octobre 1916 à Sailly-Saillisel (Somme) : Amputation de la cuisse gauche par EO (Pension 100%) Excellent gradé, très courageux. Grièvement blessé le 13 octobre 1916 alors que dans un violent bombardement il portait secours à plusieurs hommes de son escouade ensevelis par un éboulement. Amputé de la jambe gauche - Médaille militaire - Croix de guerre avec palme - Légion d'Honneur
VOULOUZAN Jean Marcel Fernand (Garçon laitier - Militaire en Chine) 24 du 21/9/1914 au 23/7/1919 - Caporal - Sergent puis 2ème classe (dégradé pour coups et blessures volontaires) - 6e RI coloniale - 28e Bat. Sénégalais - 36e RIC - 5e RIC - 23e Dragons Pieds gelés au Bois de la Gruerie (Argonne) le 22 février 1915 - Blessé jambe droite (plaie crête tibiale) pendant travaux de sape le 4 octobre 1916 Cité à l'ordre du Régiment n° 866 du 9.1.1919 - Croix de guerre avec étoile de bronze - Médaille commémorative du Maroc
VOULOUZAN Jules Louis Antoine (Pâtissier - Militaire à Madagascar) 30 du 4/8/1914 au 14/11/1919 - 3e Artillerie Coloniale (période guerre) Médaille militaire
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
BONNET Augustin dit Auguste (Charron) 34 du 11 aout 1914 au 20 janvier 1919 - 61e RI - 159e RI - Armée d'Orient Médaille d'Orient - Médaille de la Victoire
CÉCILLON Jean Pierre (Serrurier, maréchal-ferrant) 21 Ajourné pour faiblesse puis service armé du 9/9/1915 au 28/3/1919 - 22e RI coloniale - 1er puis 5e Dragons en 1917 - 49e RA en 1918 Blessé le 20 juillet 1916 près de Barseux (Somme) - fracture 3e métacarpien main gauche par balle - impotence fonctionnelle
CHABOUD Jules Joseph Marius Louis (Cordonnier, maître bottier) 19 du 9/8/1916 au 16/8/1919 - 140e RI - 298e RI - 120e RI Cité à l'ordre du Régiment n° 525 du 20/2/1919 : Jeune soldat brave et dévoué. A pris part à toutes les opérations avec le Régiment depuis juillet 1917 où il s'est fait remarquer par son courage. - Croix de guerre, étoile de bronze - Médaille Interalliée
CHALLÉAT Henri Pierre (Journalier) 36 du 3/8/1914 au 3/2/1919 (en Italie du 7/5/1918 au 30/1/1919) - 109e Rgt Territorial d'Infanterie
CHATRON Alphonse Louis (Boucher) 19 du 9 août 1916 au 13 septembre 1919 - 114e RAL - 314e RAL - 114e RAL Troubles nerveux avec tremblement constant du bras droit
COMBE Régis Basile (Menuisier) 44 du 10/10/1914 au 23/7/1917 - 161e de Ligne - 119e RI - 76e RI - 61e RI Cardiopathie et bronchite emphysémateuse
CORGÉ Julien dit Rablot (Ouvrier charron) 27 fiche matricule introuvable
CRÉMILLEUX Henri Rémy (Maréchal-ferrant) 22 du 2/8/1914 au 25/8/1919 - 53e RI - 2e RA Campagne - 194e RAL - 38e RA Coloniale Blessé par EO aux reins le 2 mai 1918 + cuisse et fesse gauche (invalidité 15 %) Cité à l'ordre du Régiment le 30/11/1918 - Croix de guerre, étoile de bronze (a droit au port de la fourragère couleur croix de guerre)
CRÉMILLEUX Louis Antoine (Sabotier) 35 du 16/5/1917 au 13/2/1919 - Réformé pour varices puis appelé en mai 1917 - 15e Esc. du Train - Mis en sursis d'appel à Quintenas au titre de sabotier le 7/8/1917
CRÉMILLEUX Xavier (Menuisier) 33 du 22/2/1915 au 26/2/1918 - 4e Régt du Génie - Service auxiliaire à partir de mai 1915 pour cause de cardiopathie
DELEUZE Valentin Joseph Auguste (Instituteur public) 42 du 20/3/1915 au 15/9/1917 - 158e RI - 2e, 1er Groupe Aviation
DESCHAUX Julien Émile (Ferblantier) 44 du 31/7/1914 au 28/12/1915 - 199e RIT - 2e Cuissassier - 61e RI
FINCKBOHNER Joseph Marius (Charron) 19 du 18 décembre 1914 au 11 août 1917 - 4e Rég. du Génie Blessé aux Éparges (Meuse) le 16 octobre 1915 - Invalidité 90% pour pied droit equin, cyanose, œdème, raideur articulaire suite à l'envelissement par éclat de torpille Médaille Interalliée
FRAUD Louis Jean Joseph (Buraliste) 40 du 8/8/1915 au 27/9/1915 et du 5/11/1917 au 14/1/1919 - Service Auxiliaire - 90e RI - Dépôts de PG de Poitiers - 135e RI - 112e RI
GARONNAT Jules Auguste (Ébéniste) 28 du 6/8/1914 au 7/5/1917 - 8e RIC - 158e RI
GRANGE Jean Claudius (Maréchal-ferrant) 37 du 2/8/1914 au 31/1/1919 - 15e Esc. du Train - 6e Esc. du Train
GRANGE Jean Raymond (Serrurier) 31 du 4/8/1914 au 11/3/1919 - 7e Rég. du Génie - 21e Rég. du Génie Médaille de la Victoire
MERCIER Adolphe Théophile Auguste (Ouvrier charron) 32 du 23 février 1915 au 3 juin 1915 - Réformé pour faiblesse irrémédiable
MERLE Jules Pierre (Ouvrier agricole) 26 du 4/8/1914 au 27/11/1917 - 24e Chasseurs à pied - Service Auxiliaire - 14e Rég. Chasseurs - 141e RI Evacué pied droit gelé le 20/11/1914 Médaille Interalliée
MICOULET Émile Constantin (Institueur adjoint) 29 du 3/8/1914 au 9/11/1915 - 61e RI Blessé à Lacroix-sur-Meuse (Meuse) le 24 septembre 1914 par éclat d'obus au bras gauche - Pensionné par la Commission de Réforme de Marseille le 9 novembre 1915.
OCTRUE Jean Marie Charles (Charron) 18 du 1er juillet 1917 au 29 juin 1921 - 2e, 1er, 3e Groupe Aviation
PÉRIOL Paul Jules (Propriétaire exploitant) 44 du 31/7/1914 au 22/7/1017 - 119e RI - 76e RTI - 61e RI
QUIOT Jean Joseph (Cafetier débitant) 39 du 3/8/1914 au 26/2/1916 et du 26/4/1917 au 11/2/1919 - 119e RTI - 120e RTI - Service Auxiliaire dépôt des Chasseurs d'Afrique
SÉTIER Émile Vincent (Menuisier et Cafetier) 27 du 10/8/1914 au 17/3/1919 - 7e puis 4e Rég. du Génie Evacué malade à l'hôpital de Meaux le 23/12/ 1918
SOUILLARD Auguste (Cordonnier) 36 du 19/10/1915 au 8/11/1915 - Service Auxiliaire 3e RA Coloniale
VERGNE Clément Émile (Tailleur) 34 du 24/2/1915 au 8/3/1919 - Service auxiliaire 14e, 15e Section COA Insuffisance musculaire
VERGNE Émile Paul (Boulanger) 26 du 3/8/1914 au 17/7/1919 - 61e RI - 272e RI - Armée d'Orient 1917 58e 5I - 141e RI Diplôme d'Orient - Diplôme de la Victoire - Médaille Serbe
VERNET Joseph Cyprien Paul (Insituteur libre) 39 du 16/3/1915 au 2/2/1919 - 27e Bat. Chasseurs à pied - 115e RTI Évacué malade à l’hôpital civil de Buzançais (Indre) le 19 août 1916, rentré au dépôt le 19 novembre 1916
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
AUTERNAUD Louis Gabriel dit Pépin (Charron) 23 du 2/8/1914 au 22/8/1919 - 115e RAL - 1er RAM - 13e RA Coloniale de Montagne - 2e RAM Blessé le 15 avril 1917 à Verneuil (Marne) par balle pied droit Cité à l'ordre du Régiment (2e Artillerie de Montagne) - Croix de guerre étoile de bronze - Médaille Serbe - Diplôme de la Victoire
BOMBRUN Jean Claude (Propriétaire exploitant) 45 du 20/2/1915 au 14/2/1917 - 145e puis 119e RTI (garde des voies de communication) - Mis en sursis dans ses foyers au titre agricole le 14 février 1917
BOMBRUN Jean-Marie (Cultivateur) 13 Engagé volontaire : du 16/2/1918 au 15/7/1919 - 6e RA de campagne - 2e RA coloniale
DELHOMME Adrien Gabriel (Palissonneur) 19 du 1 février 1915 au 17 octobre 1919 - 8e RIC - 4e Rég. Tirailleurs sénégalais - Section coloniale d'infirmiers Passé au Service auxiliaire en 1915 pour varices volumineuses
DESCOTE Jean Émile (Cultivateur puis Infirmier) 20 du 7/12/1914 au 17/4/1919 - 171e RI - Service Auxiliaire Hospitalisé du 9/12/1915 au 24/3/1916 pour faiblesse générale
DUCOL Joseph Pierre Léon (Domestique) 29 Exempté,reconnu bon pour le service armé par le Conseil de Révision de 1914, du 23/2/1915 au 3/4/1919 - 157e RI - 99e RI - 140e RI Vésiqué par gaz le 3 novembre 1917 dans la forêt de Pinon (Aisne)
DUMONTEIL Émile Jean Xavier (Maréchal-ferrant à Givors) 27 du 23/7/1916 au 13/4/1919 - Réformé puis service auxiliaire 15e-17e Escadron du Train
FOURNERON Pierre Maurice Souverain (Propriétaire exploitant) 39 du 4/8/1914 au 26/1/1919 - 119e RTI - 177e RTI - 15e Esc. du Train - 1er Groupe Aérostation A été piqué à l'œil gauche par un fil de fer barbelé en allant porter dans une fosse à ordures les résidus provenant du nettoyage du cantonnement de son escouade à Saint-Robert (Meuse) le 7 octobre 1915 à 11 heures - A reçu des blessures multiples à la tête, au bras droit, à la poitrine et aux jambes par suite de l'éclatement d'une grenade à cuiller ramassée sur le champ de bataille de Dompierre (Somme) alors qu'il se trouvait en corvée d'assainissement, le 1er août 1916 à 6 heures.
MAISONNEUVE Marius Jean François (Cultivateur) 24 du 3/8/1914 au 11/8/1919 - 10e RA à pied - 3e RA à pied - 73e RAL à Grande Puissance Médaille Interalliée
NICOLAS Joseph Henri Marcelin dit Celi (Propriétaire exploitant) 45 du 19/4/1915 au 24/2/1917 - 61e RI - 43e RTI - 119e RTI - 76e RTI - mis en sursis dans ses foyers au titre agricole le 24 février 1917
ROUMÉZY Joseph Marius Henri (Manœuvre) 25 du 3/8/1914 au 27/6/1919 - 24e Bat. de Chasseurs - 58e RI - 25e Bat. de Chasseurs Blessé le 11 février 1915 à Sudel (Alsace) - Blessé le 10 juin 1916 au Kiosque (Alsace) - Blessé le 2 octobre 1916 à Armancourt (Somme) Cité à l'ordre du Bataillon 215 le 7 octobre 1917 : Au front depuis le début de la campagne donnant toutes satisfactions comme brancardier auxiliaire. - Cité à l'ordre de la Brigade n° 58 le 1er août 1918 : Agent de liaison intrépide, s'est dépensé sans compter pour assurer la transmission des ordres et des renseignements pendant l'attaque du 12.7.18 sous un feu nourri de mitrailleuses et d'intenses bombardements. - Cité à l'ordre du Groupe n° 51 le 2 octobre 1918 : Agent de liaison, modèle de courage et de dévouement. S'est dépensé sans compter pour assurer pendant la période du 29.8 au 16.9.18 la transmission des ordres et des renseignements dans des circonstances particulièrement pénibles et périlleuses. - Cité à l'ordre de la 66e Division le 12 décembre 1918 : A fait preuve durant les combats du 4.11.18 lors du franchissement du canal de la Sambre de courage et de dévouement en assurant dans des conditions périlleuses et sur un terrain difficile la relève des blessés. - Croix de guerre, 3 étoiles de Bronze, 1 étoile d'Argent - Chevalier de la Légion d'Honneur
SEUX Paul Augustin (Propriétaire exploitant) 45 du 20/2/1915 au 10/2/1917 - 15e Esc. Territorial du Train - Sursis agricole à Quintenas à partir de février 1917
TRACOULAT Louis Jules (Tailleur) 29 du 3/8/1914 au 28/3/1919 - 15e, 2e, 12e sect. des Commis Ouvriers - 138e Rgt d'Infanterie
VERCASSON Joseph Jean Marie (Cultivateur) 39 du 15/3/1915 au 6/1/1919 - 27e Bat. Chasseurs à pied - 55e RI
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
DECORME Joseph Félicien (Cultivateur) 33 du 12/8/1914 au 24/12/1918 - 61e RI - 58e RI - 141e RI / Prisonnier à Avoncourt (Meuse) le 23/9/1914 interné à Grafenwœhr (Bavière), libéré en décembre 1918 Médaille Interalliée
FOURNERON Auguste Théodore (Cultivateur) 27 du 6/8/1914 au 2/4/1919 - 8e RIC - 6e RIC Cité à l'ordre du Régiment n° 185 du 25 avril 1916, Cité à l'ordre du Régiment n° 57 du 23 juillet 1917 - Croix de guerre, médaille interalliée
FOURNEYRON Claudius (Fermier) 39 du 21/3/1915 au 16/4/1919 - 61e RI, 117e Territorial d'Infanterie - Réformé pour ostéite chronique du tibia droit jusqu'en 1915 - Mis en sursis d'appel au titre de la Tannerie d'Annonay du 1er août 1917 au 30 avril 1919
JUILLAT Jean François Pierre dit Janou (Cultivateur) 39 du 4/8/1914 au 25/1/1919 - 10e RA à pied - 7e Bat. du Génie - 1er Rég. du Génie
OLLIER Jean Pierre Joseph (Cultivateur) 21 du 2/8/1914 au 1/8/1919 - 2e RA Campagne - 330e RAL - 110e RAL - 19e RA - 2e RA Intoxication par gaz le 28 août 1917 - Blessé le 21 octobre 1918 à Romagne (Meuse) par EO, commotion des reins (Invalidité 10 %)
SEUX Jean Marius (Cultivateur) 23 du 2/8/1914 au 19/8/1919 (Orient du 7/1/1918 au 13/2/1919) - 84e RI - 45e RI - 15e Rég. du Train Hippo Blessé le 22 janvier 1915 à Maucourt (Somme) : plaie par shrapnel à la paroi thoracique Cité à l'ordre du Régiment (1917) - Croix de guerre, étoile de bronze
TREILLE Germain Théodore (Cultivateur) 27 du 4/8/1914 au 1/5/1918 - 24e Rég. Chasseurs à pied Blessé le 3 septembre 1916 à Cléry (fracture du fémur gauche avec raccourcissement + fracture du pouce droit) Cité à l'ordre du Régiment : Sur le front depuis le début de la campagne remplissant les fonctions de téléphoniste. A maintes reprises a fait preuve de courage en réparant les lignes sous les plus violents bombardements. - Croix de guerre avec étoile de bronze - Diplôme de la Victoire
VALENCONY Joseph Auguste (Papetier) 28 du 4/8/1914 au 17/3/1919 - 8e, 3e, 22e Régt d'Infanterie Coloniale Cité à l'ordre du Régiment (30/10/1916) : Très bon soldat, calme, brave, sur le front depuis plus de 18 mois s'est comporté en toutes circonstances avec beaucoup de courage et de dévouement - Croix de guerre, étoile de bronze
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
FORIE Auguste François (Monteur) 25 du 3/8/1914 au 23/7/1919 (détaché en usine du 8/2/1916 au 3/6/1918 puis retour aux armées) - 11e Rég. Hussards - 27e et 32e Dragons - 5e et 4e Cuirassiers - 19e Rég. Chasseurs
FORIE Henri Joseph (Tourneur sur métaux) 31 du 5/8/1914 au 23/12/1918 - 8e RI Coloniale - 6e RCI / Prisonnier du 10/9/1914 au 23/12/1918 interné à Grafenwöhr (Bavière)
FORIE Jean Louis dit Jeannou (Cultivateur) 28 du 27/2/1915 au 12/4/1919 - 15e Esc. du Train - 15e Sect. Infanterie - 14e, 8e, 20e Esc. du Train Diplôme de la Victoire
GAUTHIER Pierre Auguste (Propriétaire exploitant) 43 du 5/10/1914 au 3/9/1917 - 15e Esc. du train - 4e RI - 6e Hussards - 61e RI
MERLE Henri (Boulanger) 33 du 3/8/1914 au 25/3/1919 - 15e, 5e COA - 46e, 89e Rgt d'Infanterie - Orient 10e, 227e Rgt Infanterie
MERLE Jean (Cultivateur) 41 du 14/8/1914 au 8/1/1919 - 119e, 311e, 131e Rgt Territorial d'Infanterie, 15e Escadron du Train
MERLE Pierre Auguste (Domestique) 39 du 4/8/1914 au 4/9/1914 - Service Auxiliaire 55e RI
MOSNIER Prosper Louis Joseph (Cultivateur) 22 du 2/8/1914 au 29/7/1919 - 7e Génie - 4e Génie - 5e Génie - 14e Train Auto Blessé le 15 mars 1917 au Bois de Thiaucourt (Meuse) : éclat d'obus au genou droit - invalidité 10% Diplôme de la Victoire
NICOLAS Jean Auguste (Cultivateur) 32 du 3/8/1914 au 1/3/1919 - 15e, 5e, 3e, 8e Esc. du Train - 121e RA - 107e RAL Médaille Interalliée
RAMA Joseph Auguste Henri (Cultivateur) 35 du 2/8/1914 au 4/6/1918 - 15e Section Territoriale d'Infirmiers Bronchite emphysémateuse
RAMA Léon Clément (Dactylographe) 27 du 4/8/1914 au 20/4/1919 - 24e Bat. Chasseurs à pied - 75e RI - Service Auxiliaire Blessé le 3 septembre 1916 par EO à Cléry (Somme) : plaie au genou gauche
VOULOUZAN Henri Marius Joseph (Ouvrier tailleur) 20 du 7/9/1914 au 18/4/1918 - 22e RI - 99e RI - 67e RI - 150e RI Blessé le 13 octobre 1916 à Sailly-Saillisel (Somme) : Amputation de la cuisse gauche par EO (Pension 100%) Excellent gradé, très courageux. Grièvement blessé le 13 octobre 1916 alors que dans un violent bombardement il portait secours à plusieurs hommes de son escouade ensevelis par un éboulement. Amputé de la jambe gauche - Médaille militaire - Croix de guerre avec palme - Légion d'Honneur
VOULOUZAN Jean Marcel Fernand (Garçon laitier - Militaire en Chine) 24 du 21/9/1914 au 23/7/1919 - Caporal - Sergent puis 2ème classe (dégradé pour coups et blessures volontaires) - 6e RI coloniale - 28e Bat. Sénégalais - 36e RIC - 5e RIC - 23e Dragons Pieds gelés au Bois de la Gruerie (Argonne) le 22 février 1915 - Blessé jambe droite (plaie crête tibiale) pendant travaux de sape le 4 octobre 1916 Cité à l'ordre du Régiment n° 866 du 9.1.1919 - Croix de guerre avec étoile de bronze - Médaille commémorative du Maroc
VOULOUZAN Jules Louis Antoine (Pâtissier - Militaire à Madagascar) 30 du 4/8/1914 au 14/11/1919 - 3e Artillerie Coloniale (période guerre) Médaille militaire
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
BADEL Jean Pierre Frédéric Élie (Pharmacien à Valence) 40 du 2/8/1914 au 20/3/1919 - Direction des Services de Santé 16e Corps d'Armée (Hôpitaux militaires de Perpignan et de Sète)
CHAUDIER Charles (Cultivateur) 24 du 3/8/1914 au 12/8/1919 - 55e RA - 3e RA - 115e RAL Blessé le 20 juin 1915 dans la Marne (balle à l'épaule droite)
FONTANET Pierre Louis (Domestique) 23 du 2/8/1914 au 26/4/1916 - 5e RI Blessé le 12.6.1915 à Perthes-Les-Hurlus (Marne) : paralysie radiale gauche avec altération grave du tronc nerveux Lettres de Félicitations - Récompenses diverses - Diplôme de la Victoire
MERLE Laurent Augustin (Cultivateur) 36 du 3/8/1914 au 31/1/1919 - 119e RTI - 109e RTI - 60e RI - 35e RI - 260e RI - 61e RI - 206e RI - 34e RI - 2e RI - 58e RI - 141e RI 19/8/1918 à Branges (Aisne) Écrasement phalangettes main droite
MISERY Marie Elisabeth Françoise (Employée de maison - Infirmière Croix-Rouge) 41 du 2/8/1914 au 11/11/1918 infirmière Croix-Rouge - Volontaire pour la Serbie (paquebot Le Lotus), hôpital militaire Valérie, hôpital de Solesmes en 1916, Ambulance 13/20 à l'hôpital d'étape de La Veuve (Marne) en 1918 Evacuée sur Tchaktchak (Serbie) pour typhus le 5.11.1915. Rapatriée le 22.2.1916 par l'ambassade américaine de Tchaktchak.
RULLIÈRE Lucien Auguste (Marin) 29 du 3/8/1914 au 1/4/1919 (en Orient du 18/1/1917 au 5/9/1918) - 61e RI - 58e RI - 41e RI -141e RI
RULLIÈRE Pierre Félix (Manœuvre) 30 du 11/10/1914 au 19/3/1916 et du 14/12/18 au 24/3/1919 (Captivité du 20/3/1916 au 13/12/1918) - 61e RI - 58e RI - 141e RI / Fait prisonnier à Malancourt (Meuse), interné à Heuberg (Bade-Wurtemberg)
VERGNE Hervé Urbain (Serrurier) 21 du 9/8/1916 au 20/4/1918 - détaché dans l'industrie pour raison de santé
VERGNE Noël Maurice Jean Pierre Alexandre (Frère des écoles chrétiennes) 19 du 21/12/1914 au 14/3/1919 - 173e RI - 415e RI - 24e RI / Disparu le 1er juin 1916 au bois de la Caillette (Verdun) - Prisonnier en Allemagne, retour le 9 décembre 1918 Blessé par EO à la cuisse droite le 25 septembre 1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne)
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
FAURITE Jean Sylvestre Clément (Fermier) 39 du 14/8/1914 au 12/1/1919 - 119e RI - 120e RI
MICOULET Lucien Jean (Domestique) 19 du 18/12/1914 au 16/9/1919 - 23e Bat. Chasseurs - 19e, 210e, 55e, 39e RA - 2e RA Campagne Blessé le 27 août 1916 à Maurepas (Somme) : plaie de l'épaule droite par balle avec fracture de l'humérus - limitation des mouvements de l'épaule (pension 10 %) Cité à l'ordre du Régiment le 23 juin 1918 : Dans la nuit du …. Est allé à l'ACD (=Artillerie de Campagne Divisionnaire) pour doubler la liaison en traversant un feu extrêmement violent d'obus explosifs et toxiques. - Croix de guerre, étoile de bronze
SEUX Louis Émile (Cultivateur) 19 Ajourné pour faiblesse en 1915 - Incorporé du 4/9/1917 au 13/9/1919 - 19e RA - 5e RA - 30e RA de Campagne
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
BERNARD Félicien (Domestique) 37 du 15/3/1915 au 12/6/1915 - Exempté puis reconnu Bon pour service en mars 1915 - Réformé en juin 1915 pour débilité mentale - 163e Régiment d'Infanterie
BONNET Gabriel Émile (Cultivateur - Menuisier) 17 du 26/8/1916 au 6/9/1919 - 75e RI - 140e RI - 106e RI - 61e RI - 69e RI
CLUSEL Paul Régis (Domestique) 23 du 23/11/1914 au 21/8/1919 - 52e RI - 30e RI Blessé le 24 avril 1918 au Mont Kemmel (Belgique) par balle, région illiaque droite Cité à l'ordre du Régiment n° 70 du 4.11.1917 : Très bon grenadier qui a toujours une belle attitude au feu. S'est de nouveau distingué dans la journée du 8 octobre 1917 en nettoyant hardiment deux ??? par des groupes ennemis. - Croix de guerre, étoile de bronze
DEMARS Louis Pierre (Cultivateur) 31 du 12/8/1914 au 20/3/1919 - 8e RIC - 4e RIC - 22e RIC Blessé le 8 juillet 1916 à Flocourt (Somme) : plaie à l'épaule gauche par EO Cité à l'ordre du Régiment n° 28
DUVERT Paul Régis (Domestique) 30 du 4/8/1914 au 5/3/1919 - 24e Bat. Chasseurs à pied - 5e Bat. Chasseurs - 25e Bat. Chasseurs Blessé le 9 septembre 1914 : EO au dessus du genou, amputation du petit orteil - Blessé le 18 avril 1915 au Reichakerhpf : plaie par balle, partie inférieure du bras gauche - Blessé le 18 mai 1916 à Metzeral : plaie pénétrante du bassin par EO Cité à l'ordre du jour du Bataillon n° 278 du 8 mai 1918 : Brave chasseur qui a toujours fait vaillamment son devoir, trois fois blessé. - Croix de guerre, étoile de bronze - Médaille militaire
GARNIER Gabriel (Gardien de troupeaux) 17 du 27/8/1916 au 17/9/1919 - 3e et 24e Colonial Blessé à Vigny (Marne) le 4 août 1918 Médaille militaire - Croix de guerre avec palme : Très bon soldat dévoué et courageux, s'est fait remarquer par sa belle attitude à tous les combats auxquels il a pris part. A été griévement blessé le 4/8/1918.
PARIGGI Théophile (Apprêteur à Villeurbanne) 26 du 3/8/1914 au 17/7/1919 - 11e Rgt Artillerie à pied - 25e Rgt Artillerie de campagne - 112e Rgt Artillerie lourde
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
BALAY Louis Jean Philippe (Journalier) 35 du 3/8/1914 au 2/2/1919 - 119e, 109e Régt Terr. d'Infanterie, 1er Régt du Génie
BERNARD Jean-Louis (Ouvrier agricole) 39 du 2/8/1914 au 24/1/1919 - 19e Régt d'Artillerie, 40e Régt d'Infanterie, 32e Régt d'Artillerie, 115e et 138e Régt d'Artillerie lourde
COLANGE Daniel Joseph (Fermier exploitant) 40 du 3/8/1914 au 23/5/1916 - 10e RA - 1er, 2e, 4e Rég. génie - 19e RA
MOSNIER Auguste Jules Émile (Menuisier) 21 du 2/8/1914 au 3/9/1919 - 4e Rég. du Génie
MOSNIER Jean Pierre Joanny Aimé (Cultivateur) 25 du 2/8/1914 au 16/8/1916 - 13e Rég. Zouaves Blessé à Sillery (Marne) le 26 février 1915 - réformé le 17 mars 1916 pour hémyplégie incomplète droite avec aphasie motrice marquée (invalidité 80 %)
REY Marius Eugène Jean (Cultivateur) 20 du 7/9/1914 au 7/9/1919 - 2e RA Campagne - 194e RAC Cité à l'ordre des batteries n° 226 du 5 décembre 1918 : A participé à tous les combats où la batterie a été engagée depuis plus de 3 ans et a fait preuve d'une belle attitude au feu en toutes circonstances notamment pendant la campagne de Belgique en Automne 1918. - Croix de guerre
RUOL Joseph Philomen (Propriétaire exploitant) 39 du 3/8/1914 au 26/2/1916 et du 26/4/1917 au 11/2/1919 (sursis d'appel comme entrepreneur de battages en 1915 et 1917)- 119e RTI - 120e RTI - Service Auxiliaire dépôt des Chasseurs d'Afrique
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
BAYLE Raphaël Louis Auguste (Propriétaire exploitant) 32 du 20/2/1915 au 27/3/1919 - 7e Bat. Chasseurs Blessé le 25 août 1915 à Sondernach (Alsace) : plaie au front - Blessé le 21 octobre 1915 à Hartmannswillerkopf (Alsace) : plaie à la main gauche - Intoxiqué le 24 août 1918 à Crapeaumesnil (Oise) Cité à l'ordre du Bataillon n° 30 le 26 avril 1917 - Croix de guerre, étoile de bronze
BUISSON Émile Louis Pierre (Propriétaire exploitant) 28 du 3/8/1914 au 3/3/1919 - 61e RI - 19e Cie - 261e RI - Caporal Blessé le 27 juillet 1916 à Froideterre (Bras-sur-Meuse), plaie par EO au pied droit Cité à l'ordre du Régiment n° 25 du 7 septembre 1918 : Bon caporal, courageux et discipliné, très belle conduite au feu le 29 août 1918 - Cité à l'ordre de la Division Infanterie n° 476 du 13 septembre 1918 : Excellent caporal. Sur le front depuis le début de la campagne, a toujours fait consciencieusmeent son devoir. Intelligent, brave et discipliné. - Croix de guerre avec une étoile de bronze et une étoile d'argent - Médaille militaire
DUMONT Henri Jacques Philippe (Cultivateur) 28 du 3/8/1914 au 28/3/1919 - 19e RI - 55e RI - 227e RA Evacué des armées pour maladie le 27 janvier 1918 puis le 20 mai 1918 Cité à l'ordre du régiment - Croix de guerre, étoile de bronze
LÉORAT Gervais Calixte Gaston (Etudiant en médecine) 21 du 7/8/1914 au 23/10/1919 - 141e RI - 15e Section d'Infirmiers - 24e RA - 121e Rég. Chasseurs - 15e Section d'infirmiers - 3e Rég. d'infirmiers (Médecin Aide Major) Blessé le 11 juin 1918 à Courcelles (Oise) : plaie en séton par balle partie supérieure cuisse droite - Invalidité 20% Cité à l'ordre de la 129e division le 28/7/1917 : Le 8 juillet 1917 au cours d'une attaque allemande où l'ennemi était arrivé à proximité immédiate de son poste de secours, a continué à donner les soins aux nombreux blessés avec le plus grand sang-froid. A fait l'admiration de tous par son attitude énergique et calme. Pendant les journées du 8 octobre et 9 juillet 1917, a continué à diriger la relève des blessés en première ligne sous un bombardement violent avec un courage remarquable. - Cité à l'ordre 239 de la 129e division le 13 juin 1918 : Au cours du combat du 20 mai 1918 au poste de secours avancé a provoqué l'admiration de tous par son calme, son engagement, son inlassable et complet dévouement, a fait exécuter la relève des blessés dans des conditions remarquables d'ordre et de rapidité. - Cité à l'ordre n° 340 de la Xe Armée le 19 août 1918 : Médecin ayant donné les preuves d'un courage et d'une énergie exceptionnelle au cours des opérations du bataillon en particulier au Chemin des Dames juin 1917 allant reconnaître un emplacement de poste de secours avancé sur une position récemment conquise. A été grièvement blessé en traversant une zone violemment bombardée et constamment battue par les mitrailleuses. - Médaille militaire - Croix de guerre étoile d'argent et palme - 1 étoile de bronze - Chevalier de la Légion d'Honneur (JO du 30/12/1931)
LÉORAT Léon Louis Cyrille (Etudiant en médecine) 20 du 17/12/1914 au 12/9/1919 - 141e RI - 25e RI (Médecin auxiliaire) Blessé le 7 août 1918 à Domfront (Oise), intoxication par gaz Cité à l'ordre de la brigade n° 94 du 8 août 1918 : A assuré le sauvetage et la réorganisation de son poste de secours sous un violent tir d'obus toxiques, sérieusement atteint aux yeux par les gazs ypérite. A refusé de se laisser évacuer et n'a consenti à quitter son poste que complètement aveuglé. - Croix de guerre, étoile de bronze - Diplôme de la Victoire
RAVINEL Toussaint Hippolyte (Cultivateur) 24 du 3/8/1914 au 3/8/1919 - 55e Régt d'Infanterie - Disparu le 21/4/1915 au bois de la Grune - Interné à Stuttgard - Rapatrié le 12/12/1918
VALETTE Julien Pierre (Journalier) 34 du 11/8/1914 au 25/2/1919 - 61e RI - 58e RI - 141e RI Blessé à Verdun (Marne) le 31 juillet 1916 : EO main gauche Diplôme d'Orient - Médaille Serbe
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
BONNET Pierre Jean Louis (Propriétaire exploitant) 46 du 2 au 6 août 1914 et du 8 au 9 octobre 1914 - 15e Esc. du train (réquisition des chevaux)
DUCLAUX Joseph (Domestique) 21 du 2/8/1914 au 2/9/1919 (Tunisie du 15/2/19 au 2/9/1919) - 112e, 314e, 117e Régt d'Infanterie, 1er, 4e Régt de Zouaves Blessé le 9 septembre 1918 à Prosnes (Marne) par E.O. dans la fesse gauche
FONTANEL Auguste Joseph Rémy (Cultivateur) 19 Ajourné pour faiblesse en 1915, aux armées du 27/8/1916 au 30/11/1918 - 4e, 52e, 5e, 44e, 34e Régt d'Infanterie Coloniale
FONTANEL Paul Antoine Émile (Cultivateur) 20 du 7/9/1914 au 9/9/1919 - 2e RAM - 4e RIC - 3e RIC - 7e RIC - 8e RIC - 73e Bat. Sénégalais - 8e Bat. Territorial Sénégalais (1ère Classe) Cité à l'ordre du Régiment n° 417 : A montré un très grand courage pendant les combats du 16-17-18 avril 1917. A vengé ses camarades tombés à ses côtés en faisant subir de fortes pertes à l'ennemi. A déjà pris part à de nombreux combats.
GAGNÈRE Jules Alexandre Henri (Cultivateur) 19 du 17/12/1914 au 4/2/1919 - 112e RI - 173e RI - 8e RIC - 56e RIC - 6e RIC - 8e RIC Blessé le 11 septembre 1915 à Craonne (Aisne), par EO au côté gauche (ATD 80%) Cité à l'ordre du Régiment n° 1167 : Mitrailleur courageux et plein de sang-froid. Pendant les combats du 3 au 6/11/1918, a constamment assuré le service de sa pièce, malgré un bombardement ennemi d'une grande violence. - Croix de guerre, 2 étoiles de bronze - Diplôme d'Orient
GAGNÈRE Pierre Joseph Raymond Auguste (Cultivateur) 16 du 3/5/1917 au 23/10/1919 - 59e RI - 157e RI - 26e RI - 175e RI - 26e RI Cité à l'ordre du Régiment n° 134 du 4 septembre 1918 : Au cours d'une reconnaissance, s'est porté à l'attaque d'une mitrailleuse infligeant par le feu des pertes sérieuses à un rassemblement ennemi qui se formait pour la défendre. A contribué à l'enlèvement des blessés sous de violentes rafales de balles. - Croix de guerre, étoile de bronze
PASCAL Paul Jean Marie (Cultivateur) 28 du 27/2/1915 au 8/3/1919 - 15e Sect. Infirmiers Fracture de la rotule (inapte le 27 septembre 1917)
TRACOL Charles (Domestique) 18 du 11/4/1915 au 25/9/1919 - 76e Rgt d'Infanterie - 8e, 4e Régt d'Infanterie Coloniale 12 avril 1918 à Verria (Grèce), blessure occasionnée par la courroie du sac Citation à l'ordre de la Brigade du 25/2/1917 : Bon soldat, belle attitude au feu, une blessure - Croix de guerre, étoile de bronze
VIVIER Joanhys (Domestique) 19 du 27/8/1916 au 18/9/1919 (captivité du 12/6/1918 au 14/1/1919) - 55e, 40e, 33e, 61e Régt d'Infanterie - Disparu le 12 juin 1918 à Laversine-Cutry (Aisne) - Prisonnier rapatrié d’Allemagne le 14 janvier 1919
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
BRIALON Jean Louis (Valet de chambre à Lyon) 31 du 12/8/1914 au 5/5/1918 - 61e RI Blessé le 17/9/1914 dans les Vosges (jambe droite par EO) Croix du Combattant Volontaire
BRIALON Marius (Cultivateur) 33 du 4/8/1914 au 23/8/1916 - 61e RI Blessé le 21/12/1914 à Bethincourt (Meuse) : pied droit par EO (impotence, réformé le 23 août 1916)
CRÉMILLEUX François Augustin (Cultivateur) 38 du 4/8/1914 au 24/1/1919 - 5e, 7e Bat. Territorial de Chasseurs à pied Cité à l'ordre du Bataillon n° 132 du 20 juin 1917 - Croix de guerre, étoile de bronze
CRÉMILLEUX Louis Joseph (Cultivateur) 28 Exempté pour hernie volumineuse en 1906 puis incorporé du 24/2/1915 au 31/3/1919 - 61e RI - 173e RI - 168e RI - 369e RI - 11e RI Cité à l'ordre du 283e Régiment d'Infanterie n° 283 du 29.6.1918 : Grenadier brave et courageux, en maintes circonstances a fait preuve de sang-froid et de dévouement, s'est particulièrement distingué le 13 juin 1918. - Croix de guerre, étoile de bronze
DESRIEUX Pierre Henri (Propriétaire exploitant) 38 du 3/8/1914 au 29/1/1919 - 119e RTI - 258e RTI - 106e RTI Blessé à Malancourt (Meuse) le 24/10/1916 : éclat d'obus joue gauche Cité à l'ordre du 106e RTI le 6/10/1917 - Croix de guerre - Etoile de bronze
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
CHEIZE Jean-Louis (Tanneur) 18 du 11/4/1916 au 18/9/1919 - 38e RI - 363e RI - 90e RI - 7e Section de COA Blessé le 10 avril 1917 au Bois des Seigneurs (Marne) : plaie superficielle de la voûte crânienne par balle - Plaie infectée du 3e inférieur de la face interne de la jambe droite / Blessé à Crécy le 25 août 1918 : plaie en séton avant-bras gauche par balle
CHIROL Émile Antoine (Mégissier) 23 du 2/8/1914 au 15/7/1919 - 55e RI - 22e RIC / Prisonnier le 29 août 1914 à St-Dié (Vosges), interné à Ingolstadt (Bavière)
CHIROL Louis (Cultivateur) 20 du 18/12/1894 au 8/9/1919 - 8e RIC - 1er RI - 2e RI - 52e RI - 21e RI - 43e RI - 24e RI - 1er, 4e Rég. du Génie Blessé le 7 septembre 1915 en Champagne par EO à l'avant-bras droit et poumon droit - Blessé le 29 juillet 1917 à Craonne (Aisne) - Blessé le 9 juin 1918 à Vrigny (Marne) par balle séton cuisse droite - Invalidité 10% Cité à l'ordre du Régiment n° 697 du 8 avril 1918 : Jeune soldat a remplacé volontairement un agent de liaison blessé et est allé communiquer un ordre sous un bombardement des plus violents. - Croix de guerre, étoile de bronze - Diplôme de la victoire - Médaille militaire
CROS Auguste Cilien dit Lucien (Fermier) 39 du 14/8/1914 au 26/7/1915 - 119e Régt Territorial d'Infanterie, 61e Régt d'Infanterie - Détaché à la Fonderie de St Chamond jusqu'au 9/9/1917
DUCOL Marius Isidore (Cultivateur) 28 du 9/8/1914 au 19/3/1918 - 173e RI - 217e RI Blessé le 11 septembre 1915 à Flirey (Meurthe-et-Moselle) par éclat bombe avant-bras droit - Blessé grièvement le 13 mars 1917 (perte de l'œil de gauche) Médaille militaire : Soldat courageux, plein d'entrain et de sang-froid. - Médaille Interalliée - Chevalier de la Légion d'Honneur
GRENOUILLAT François Régis (Cordonnier) 38 du 2/8/1914 au 29/1/1919 - 10e RA à pied - 11e RA à pied - 155e RA à pied
GRENOUILLAT Paul Désiré (Cordonnier, sonneur, sacristain) 20 du 8/9/1914 au 7/9/1919 - 172e RI - 113e RAL - 313e RAL - 7e Rég. du Génie Plaie à la cuisse droite en séton par balle le 27.9.1915 à la Butte de Souain (Marne)
MAUVILLIER Jules Joseph (Employé du gaz à Lyon) 38 du 2/8/1914 au 17/3/1916 - 159e RI Blessé aux environs d'Arras (Pas-de-Calais) par balle à l'avant-bras droit - Invalidité permanente
MOUTON Paul Régis (Cultivateur) 33 du 11/8/1914 au 11/1/1919 - 61e RI - 58e RI - 141e RI / Fait Prisonnier le 20 décembre 1914 à Boureuilles (Meuse) - Interné à Hameln (Basse-Saxe) - Rapatrié au centre de Dunkerque le 5 janvier 1919
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
BADEL Claude Émile Fortuné (Cultivateur) 20 du 27/8/1916 au 12/8/1919 - 55e, 40e, 331e, 344e Régt d'Infanterie Cité à l'ordre du Régiment : Très bon soldat, s'est distingué par son courage et son sang-froid au cours des offensives de 1918 - A droit au port de la fourragère aux couleurs de la croix de guerre
MICOULET Augustin Pierre (Ouvrier agricole) 32 Exempté puis mobilisé du 23/5/1917 au 8/3/1919 - Service Auxiliaire, 55e Régt d'Infanterie
MICOULET Claude (Ouvrier agricole) 27 Réformé pour grave débilitation générale et débilité mentale puis incoporé du 24/2/1915 au 16/7/1919 (service auxiliaire) - 7e Régt du Génie, 61e Régt d'Infanterie
MICOULET Jean Jules (Cultivateur) 35 du 20/3/1915 au 10/2/1919 - 158e RI - 22e RI - 42e RI - 1er RA - 414e RI - 6e RA
MICOULET Jean Pierre (Ouvrier agricole) 35 du 3/8/1914 au 21/8/1919 - 40e Régt d'Infanterie Evacué gazé le 27 mars 1916 Médaille militaire - Croix de guerre avec étoile de bronze - 2 citations à l'ordre du Régt - avril 1918 : S'est porté à l'assaut d'un bois en donnant le plus bel exemple de bravoure et de mépris du danger. - novembre 1918 : Bon et brave soldat, s'est particulièrement fait remarquer par sa belle attitude au feu pendant la poursuite de l'ennemi.
MICOULET Jules Ambroise (Cultivateur) 22 du 2/8/1914 au 15/7/1919 - 55e RI - 141e RI - 174e (Caporal en 1919) Cité à l'ordre du Régiment (5/6/1916) : Dans les combats du 29 mai, a fait preuve du plus grand courage en allant à plusieurs reprises sous le bombardement le plus violent rétablir les lignes téléphoniques coupées par les projectiles ennemis. et citation le 24/12/1916 : A fait preuve de courage, de dévouement technique en assurant sous le bombardement au cours d'une attaque du 12 au 22 décembre 1915 le service de signalisation de la brigade. - A pris part aux affaires du 17/12/1916 (Côte du Poivre) et du 22/8/1917 (Côte du Talou) - Croix de guerre, 2 étoiles de bronze, a droit au port de la fourragère - Diplôme de la victoire
MOUTON Louis Augustin dit Auguste (Cultivateur) 30 du 4/8/1914 au 3/3/1919 - 11e Rég. Hussards - 7e Rég. Cuirassiers de Lyon Cité à l'ordre du Régiment - Croix de guerre avec étoile de bronze
SEUX Jules Jean Pierre (Cultivateur) 19 du 17/12/1914 au 16/9/1919 - 141e RI - 3e RI - 24e Bat. Chasseurs Alpins - 58e RI - 141e RI Blessé le 23 octobre 1917 au Fort de Malmaison : plaie à la tête et épaule par éclat d'obus - Evacué gazé le 17 septembre 1918 près de Vauxaillon (Aisne) - Pas de pension d'invalidité Cité à l'ordre du bataillon n° 235 du 23 juillet 1917 : Bon chasseur, a toujours fait son devoir, 24 mois de front, une blessure. - Cité à l'ordre de la Division n° 709 du 25/11/1917 : A été blessé en se portant à l'assaut de positions ennemis fortement défendues. - Croix de guerre, une étoile d'argent, une étoile de bronze - Médaille militaire
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
BALAY Jean Henri (Maître domestique) 45 du 31/7/1914 au 2/2/1917 - 119e Régt Territorial d'Infanterie - Libérations provisoires en 1914 et 1915
BINET Robert Louis Émile Henri (Industriel) 21 du 5/8/1914 au 22/5/1917 (réformé) - 2e RA - 6e RA à pied - 3e RA Campagne - 37e RA (Maréchal des Logis) Blessé par EO au genou droit à la cote 304 rive gauche de la Meuse le 18 mai 1916 - Invalidité 60% Citation à l'ordre des Armées le 5/6/1916 : Sous-officier très brave - A rendu les plus grands services dans une section de mortiers de 75 le 18 mai 1916. A été blessé sérieusement à son poste de combat à 6h, est resté volontairement jusqu'à 18h pour assurer, couché dans le boyau, le commandement d'une pièce. - Médaille militaire - Diplôme de la Victoire
CHIROL Louis Marius (Ouvrier agricole) 27 du 27/2/1915 au 13/3/1919 - Service Auxiliaire - 15e Sect. Infirmiers - 55e RI - 23e puis 9e sect. COA - 133e Div. Brancardiers Médaille Interalliée
CHIROL Régis Adrien (Cordonnier, cultivateur) 19 Ajourné pour faiblesse - Incorporé du 3 septembre 1917 au 29 novembre 1918 - 22e RIC - 73e RI - 69e RI / Disparu à Dormans le 15 juillet 1918 - prisonnier interné des lignes jusqu'au 29 novembre 1918 Invalidité 70 % pour signes pathologiques pulmonaires et palpitations cardiaques
DEFRANCE Marie Jean Henri (Mécanicien) 20 du 8/9/1914 au 26/9/1915 - Captivité du 26/9/1915 au 3/1/1919 - 15e, 14e, 16e Esc. du Train - 194e RAL - Caporal / Fait prisonnier à Perthes (Marne) Blessé le 9 juin 1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne) par EO sur le côté droit
PAVIS Marcel (Domestique) 23 du 2/8/1914 au 17/4/1919 - 75e Régt d'Infanterie - Fait prisonnier le 3/9/1914 au Neuf-Etang à Saint-Rémy (Vosges), rapatrié le 6/12/1918
RAMIER Régis François (Mégissier) 16 du 19/4/1917 au 26/7/1919 - 2e, 3e Régt de Zouaves, 58e Régt d'Infanterie Blessé le 30 octobre 1918 dans l'Aisne : EO cuisse gauche 2 citations à l'ordre du Régiment (18-9-1918 et 23-11-1918) - Croix de guerre, 2 étoiles de bronze : 1- Zouave énergique et plein d'allant, s'est particulièrement distingué par son courage et son allant dans les affaires des 28, 29 et 30 août 1918. 2 - Excellent soldat qui s'est particulièrement distingué au cours des attaques du 28 octobre au 11 novembre 1918, surmontant la fatigue imposée par trois jours consécutifs de combats et d'avance victorieuse, a servi à l'entière satisfaction de ses chefs, a été blessé le 30 octobre 1918 en pleine action.
REY Jean Antoine (Propriétaire exploitant) 32 du 5/8/1914 au 23/2/1919 - 24e, 25e Bat. Chasseurs à pied 2 citations à l'ordre du Bataillon - Croix de guerre, 2 étoiles de bronze - Diplôme de la Victoire
SÉRAYET Auguste Louis (Maçon) 22 du 2/8/1914 au 26/8/1915 (réformé) - 58e RI Fracture du cubitus gauche, le 11 août 1914 par éclat d'obus en Lorraine
Soldat Age en 1914 Parcours militaire Blessures Décorations Photo
BERTRAND Charles Henri Marius (Cultivateur) 19 du 18/12/1914 au 16/6/1919 - 163e RI - 7e RA à Pied - 85e RAL Blessé le 18 juillet 1915 à Flirey (Meurthe-et-Moselle) : plaie tangentielle du thorax par balle (fracture de l'épaule droite) - Pension 65 % (ankylose osseuse de l'épaule droite) Médaille militaire - Croix de guerre avec palme - Diplôme de la Victoire
BERTRAND Henri Louis Augustin (Maréchal-ferrant) 21 du 29/11/1913 au 1/8/1914 (Algérie-Tunisie) et du 1/8/1914 au 1/9/1919 (Allemagne) - 3e Groupe d'Artillerie de Campagne d'Afrique - 2e RA Montagne Pensionné à 100 % pour tuberculose évolutive des sommets (décédé le 18 décembre 1923) A droit au port de la Médaille Coloniale avec agrafe Tunisie (décret du 10.2.1917)
MÉZIN-CUÉTOU Léon (Ouvrier en soierie) 28 du 4/8/1914 au 3/1/1919 - 99e Régt d'Infanterie - Prisonnier le 27 mai 1918 à Crouy (Aisne), rapatrié d'Allemagne (Minden) le 3/1/1919
VIALETTE Paul Henri Auguste (Cultivateur) 32 du 18/8/1914 au 3/3/1916 et du 22/4/1917 au 9/3/1919 - Service Auxiliaire - 15e Esc. du Train - 1er Groupe Aviation Décédé le 6/12/1919 à Lyon (non reconnu)